Garantie financière : Le président du Snav s'adresse aux agences

Le Quotidien du Tourisme Le Quotidien du Tourisme - il y a 30 mois

Jean-Pierre Mas, a adressé un courrier aux adhérents du Syndicat national des agents de voyages (Snav) qu'il préside. Un courrier qui porte sur la modification du mode de calcul de la garantie financière des agences de voyages et autres producteurs de voyages. Il revient sur certain des aspects de cette affaire.

Sur le silence du Snav

"Certains reprochent au Snav de rester silencieux à la suite de l'arrêté modifiant le mode de calcul de la garantie financière. Si être silencieux c'est ne pas répondre aux messages anonymes, aux provocations éditoriales, aux insinuations perfides de copinage et de complicité.

Oui, sur ce terrain, le Snav demeure silencieux. Le Snav est silencieux parce qu'il privilégie le travail de fond."

Sur l'implication du syndicat dans la genèse du projet

"Le Snav n'a jamais été convié par les services des ministères concernés à la préparation de cet arrêté jusqu'à la réception du projet d'arrêté "à titre confidentiel", fin octobre, quelques jours avant sa publication".

Sur la réaction du Snav

"Le 12 novembre, dans le cadre d’une réunion avec Carole Delga, j'ai fait part des conséquences extrêmement préjudiciables pour le secteur du doublement des taux de garantie financière : difficultés à fournir les contre-garanties que risquent de demander certains garants, mobilisation de ces contre-garanties au détriment des investissements, mise en péril de nombreux acteurs de la profession, transmission des entreprises rendue plus difficile, frein à l'accès au métier de jeunes entrepreneurs, avantage procuré aux groupes étrangers au détriment des groupes français, impact sur l'emploi et les recettes fiscales…"

Sur la gestion de la crise

"A la suite de cette réunion, les cabinets de Matthias Fekl et Carole Delga (1) ont programmé, à Bercy, une réunion "mise en œuvre du nouvel arrêté sur la garantie financière" à laquelle sont conviés le Snav, le Seto et l'APST. Afin de préparer cette réunion, je réunis jeudi prochain les représentants des branches d'activité touchées par cet arrêté : distributeurs, groupistes, tour-opérateurs (membres et non-membres du Snav)."

Sur le rôle du Snav en général

"Les équipes du Snav travaillent sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres : la directive européenne sur les voyages à forfait, les relations avec le Ministère des Affaires Etrangères, Air France, Iata ou la SNCF, les "CDD d'usage" pour les guides, l'audit sur la compétitivité des entreprises, la prévoyance, le commerce illégal, la TVA sur le réceptif… Avec ses moyens, le Snav ne faillit pas à sa mission de protection et défense des intérêts de ses adhérents".

Source : http://www.quotidiendutourisme.com/site/profession-garantie-financiere-le-president-du-snav-s-adresse-aux-agences-82237.html

Partager

Laisser un commentaire :