Intervention d’Emmanuel Macron sur la libéralisation des transports en autocar devant la commission

LCP LCP - il y a 28 mois

Intervention d’Emmanuel Macron sur la libéralisation des transports en autocar devant la commission spéciale de l’Assemblée nationale.

« Il y a 3 cas qu’on peut identifier a priori qui aideront au développement du transport par autocar :

-  Dans  les  cas  où  le  transport  par  train  est  devenu  extrêmement  peu  rentable  même  lorsqu'il  est subventionné  et  très  peu  fréquenté.  Je  peux  vous  assurer  qu’un  autocar  à  demi-plein  voire  plein, c’est un bilan carbone qui est plus avantageux que de faire fonctionner de manière régulière un train vide. 

-  La  deuxième  possibilité  c'est  que l'autocar  se  substituera aux  transports  par véhicules individuels ou au covoiturage qui, je vous invite à regarder les derniers chiffres, se développe massivement dans notre pays et donc l'autocar c’est en effet une façon de faire du covoiturage de manière encore plus industrialisée,  si  vous m’autorisez  cette expression. Et à  ce  titre, je  pense  que  le  bilan  carbone  du développement de l'autocar est préférable à celui du covoiturage.

-  Enfin  et  surtout,  c'est  la  possibilité  de  donner  à  certains  de  nos  concitoyens,  qui  ne  peuvent  se déplacer aujourd'hui pour des raisons financières parce qu’ils ne peuvent ni prendre le train, ni n'ont de véhicules particuliers, ni ne peuvent faire du covoiturage, de se déplacer et sauf à ce que vous me disiez, Madame la député, que vous préférez que certains de nos concitoyens ne se déplacent plutôt que nous ayons un bilan carbone défavorable je pense que c'est un bon point. 

Pour  toutes  ces  raisons, je  pense  que le  développement  de  ce mode  de  transport est  favorable et n'a pas le bilan carbone que vous évoquez. Enfin, et surtout, il s'agit aussi de la création d'un secteur d'activité et d'une création d'emplois. »

Source : http://www.lcp.fr/videos/reportages/167258-emmanuel-macron-l-autocar-a-un-meilleur-bilan-carbone-que-le-covoiturage

Partager

Laisser un commentaire :