Bus : anticipant la loi Macron, Yves Plessis...

Lyon entreprises Lyon entreprises - il y a 27 mois

Bus : anticipant la loi Macron, Yves Plessis (Courriers Rhodaniens) ouvre un Lyon-Bordeaux. La loi Macron qui doit passer prochainement au Parlement doit libéraliser le transport par autobus de voyageurs de ville à ville, très corseté en France. Après Turin (via Chambéry), puis Barcelone, les Courriers Rhodaniens lancent un Lyon-Bordeaux, via Clermont-Ferrand.

Plus de dix mille emplois créés ! C'est ce qu'assure le Gouvernement. Comment ? En libéralisant enfin le trafic voyageurs par autobus de ville à ville très réglementé jusqu'à présent pour laisser le monopole du transport à la SNCF.

La France ne peut y échapper : de nombreux pays européens, à commencer par l'Allemagne s'y sont mis. Et ça roule bien...

Mis à part idéBus, filiale de la...SNCF, aucun transporteur ne s'est encore lancé en Rhône-Alpes sur la seule partie autorisée jusqu'à présent, du transport de voyageurs, ceux reliant une ville française et européenne, en effectuant du cabotage.

Yves Plessis, Pdg de Transports Rhodaniens basés à Saint-Peray en Ardèche a, lui, décidé de prendre un temps d'avance, en créant d'abord une ligne vers Turin, via Chambéry ; puis une autre en direction de Barcelone, mais aussi Nîmes et Montpellier, au départ de Valence et de Lyon

Non pas sous sa propre enseigne, mais sous celle de « Starshipper », une enseigne commune au groupement de PME du transport  présentes dans toute la France : « Réunir ».

Il vient d'effectuer un tour de roue de plus en lançant cette fois un Lyon-Bordeaux (via Clermont-Ferrand).

Tant que la loi Macron n'est pas définitivement votée, la loi ne l'autorise pas, sauf que le véritable intitulé de cette nouvelle liaison bus pour voyageurs est Bordeaux-Lyon-Turin... Les apparences sont donc sauves.

La ligne a démarré le 13 janvier au rythme d'une aller-et-retour par jour : départ de Lyon-Part-Dieu à 11 h 45, pour une arrivée à Bordeaux à 19 h 25.

Dans l'autre sens, le départ de Bordeaux s'effectue à 13 h 45 pour une arrivée à Lyon-Part-Dieu à 22h.

Prix du trajet à travers une offre découverte jusqu'au 30 juin : 18 euros pour se rendre à Clermont-Ferrand au départ de Lyon et de 27 euros pour la totalité du trajet Lyon-Bordeaux.

Yves Plessis reconnaît qu'à ce tarif et aux conditions actuelles, la ligne sera déficitaire, tout comme d'ailleurs le Lyon-Turin et le Lyon-Barcelone.

Mais pour lui, il s'agit de précéder le mouvement de la libéralisation du transport de voyageurs par bus en France. Bref, de prendre un temps d'avance pour s'installer durablement sur ce marché prometteur. Notamment en termes d'emplois, si l'on en croit le gouvernement...

Les « Courriers Rhodaniens » comptent 220 salariés pour 230 autobus et transportent chaque jour, 8 500 voyageurs.

Source : http://www.lyon-entreprises.com/News/Carnet-dirigeants/Bus-anticipant-la-loi-Macron-Yves-Plessis-Courriers-Rhodaniens-ouvre-un-Lyon-Bordeaux,i65364.html

Partager

Laisser un commentaire :