Transports. KelBillet mise sur le boom des voyages en bus

d.r.

Ouest France.fr Ouest France.fr - il y a 30 mois

La start-up née à Rennes en 2009 vient de lancer le site kelbus.fr. Elle anticipe la libéralisation du transport par autocar, prévue par la loi Macron.


KelBillet[1], start-up née à Rennes en 2009, s’est fait connaître avec son moteur de recherche sur internet, qui permet de trouver le meilleur trajet entre car, covoiturage, avion et train (billets neufs et d’occasion).

Après s'être lancée à la conquête du marché européen, sous la marque GoPili[2], Kelbillet vient de lancer KelBus[3]. « On anticipe la libéralisation du marché, incluse dans la loi Macron, encore à l’étude au Parlement », précise Yann Raoul, dirigeant et fondateur de KelBillet.

« Un bon compromis »

Dès que la loi portée par le ministre de l’Économie aura été promulguée, sans doute dans le courant de l’été, les offres de voyages en autocar seront décuplées.

« Un aller-retour en bus pour le prix d’un aller en train, ça fait forcément réfléchir. C’est une autre façon de voyager. Pour des jeunes au budget réduit ou des seniors qui ont le temps, c’est un bon compromis. » Surtout que les transporteurs vont soigner les prestations : wifi, prises électriques, sièges inclinables…

References

  1. ^ KelBillet (www.kelbillet.com)
  2. ^ sous la marque GoPili (www.ouest-france.fr)
  3. ^ KelBus (www.kelbus.fr)

Source : http://www.ouest-france.fr/transports-kelbillet-mise-sur-le-boom-des-voyages-en-bus-3520341

Partager

Laisser un commentaire :