Baisse de la TVA pour les transports : une «rumeur» selon Michel Sapin

alik keplicz/ap/sipa

20 Minutes 20 Minutes - il y a 29 mois

Le ministre des Finances Michel Sapin a nié ce vendredi que le gouvernement envisagerait de réduire la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les transports en commun, de 10% à 5,5%, comme l'affirmait le quotidien Les Echos. «Une rumeur», a-t-il affirmé au micro d'Europe 1.

«Ce n'est pas un sujet qui est sur ma table», a assuré le ministre des Finances. «C'est une rumeur qui revient comme ça de temps en temps et qui est portée par un certain nombre de gens qui auraient peut-être intérêt à ce qu'il y ait une baisse de la TVA», a-t-il ajouté.

Une mesure trop coûteuse ?
Selon Michel Sapin, une telle mesure coûterait «cher» à l'Etat. «Si on veut avoir une voix forte à l'extérieur, il faut être sérieux budgétairement, il faut diminuer les déficits», a-t-il précisé.

Dans leur édition datée de vendredi, Les Echos affirment que cette réduction est à l'étude au gouvernement, qui réfléchit aux contours de sa fiscalité environnementale. Cette mesure pourrait coûter entre 300 et 500 millions d'euros à l'Etat, ajoute le quotidien qui cite une source proche du dossier.

L.C. avec AFP

Partager

Laisser un commentaire :