Uber : la start-up la plus chère du monde ?

(c) 1998 hewlett-packard company©stringer

Le Point Le Point - il y a 22 mois

Uber fait la course en tête. Trois mois seulement après sa dernière levée de fonds, l'entreprise américaine de voiture de tourisme avec chauffeur s'apprêterait à lever un milliard de dollars, révèle le New York Times.

Selon le quotidien nord-américain, le nouvel apport porterait la valorisation d'Uber à près de 70 milliards d'euros (plus de 63 milliards d'euros), en en faisant la start-up non cotée la plus chère de l'histoire, et de loin. Cet été, l'entreprise était déjà valorisée à 50 milliards de dollars, soit un peu plus que Facebook[2] après son dernier round de levée de fonds de capitaux privés il y a quatre ans, avant son entrée sur les marchés boursiers en 2009.

« Un peu tôt » pour une cotation

Uber ne prévoit toutefois pas d'introduction à la Bourse rapidement. Cité par le quotidien américain, le PDG de la start-up, Travis Kalanick, explique n'être encore qu'« au collège ». « C'est comme si nous étions au collège et que quelqu'un nous disait d'aller au bal de fin de lycée. C'est un peu tôt », a-t-il notamment déclaré lors d'une conférence organisée en Californie par le Wall Street Journal. Et le fondateur d'Uber d'ajouter : « Laissez-nous aller au lycée avant de commencer à parler de ces sujets. »

Si la nouvelle levée de fonds évoquée par le New York Times se confirme, elle constituera la huitième opération de l'entreprise de VTC en cinq ans. Selon CB Insights, Uber, qui opère aujourd'hui dans plus de 300 villes dans 63 pays différents, fait partie des rares start-up privées valorisées à un milliard d'euros ou plus.

References

  1. ^ New York Times (www.nytimes.com)
  2. ^ Facebook (www.lepoint.fr)

Source : http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/uber-la-start-up-la-plus-chere-du-monde-27-10-2015-1977084_47.php

Partager

Laisser un commentaire :