Charles Beigbeder se lance dans les autocars longue distance

afp photo / pierre andrieu

Les Echos Les Echos - il y a 16 mois

L’entrepreneur prend pied sur ce marché ouvert par la loi Macron en prenant 30 % de Starshipper, l’offre commerciale d’un réseau de PME du secteur.


Charles Beigbeder a décidé de miser sur le transport longue distance par autocar : l’entrepreneur vient de prendre 30 % du capital de Starshipper[1] , l’offre commerciale mise sur pied par le réseau d’autocaristes régionaux Réunir afin de prendre pied sur ce nouveau marché[2]. « Cela représente un investissement de plusieurs millions d’euros », confirme Charles Beigbeder aux « Echos ». L’homme d’affaires est désormais président du conseil de surveillance de Starshipper. Yves Plessis, le PDG[3] des Courriers Rhodaniens, une grosse PME ardéchoise, est lui président du directoire.

Selon Charles Beigbeder[4] , les perspectives du marché sont très prometteuses : « Il y a une forte attente des Français. En Allemagne, le trafic a été multiplié par 7 lorsque le marché a été libéralisé ». Il confesse qu’il n’est pas un spécialiste de ce mode de transport, « mais mes partenaires le sont, et ce sont parmi les meilleurs. De mon côté, je vais mettre au service de la société mon savoir-faire en matière d’ouverture de marchés à la concurrence, ainsi que mon expertise sur les sujets commerciaux et digitaux. C’est une bonne alchimie. »

Une douzaine de lignes

Depuis l’été, une douzaine de lignes ont été ouvertes sous la bannière Starshipper, essentiellement dans l’Ouest et le Sud-Ouest. Avec ses nouveaux capitaux, la marque devrait se développer « de manière plus concrète et active », promet Charles Beigbeder, face à une concurrence qui multiplie les ouvertures de lignes.

Pour autant, Starshipper devrait « rester prudent. Il ne faut pas vouloir aller trop vite », estime l’entrepreneur, qui semble exclure une conquête forcenée de parts de marché à prix cassés. A ce jeu-là, les rivaux comme Isilines (groupe Transdev) ou Ouibus (filiale de la SNCF) semblent en effet bien mieux armés pour tenir la distance.

D’après Charles Beigbeder, Starphipper doit pouvoir tirer son épingle du jeu grâce à la structure de son réseau. « Face aux géants du transport, notre offre ne doit pas être hyper-centralisé et multiplier les liaisons entre Paris et la province comme ils le font, mais proposer une alternative pour mieux relier les territoires entre eux », explique-t-il, en concluant : «  c'est en nous basant sur la proximité que nous pourrons devenir un des leaders de ce nouveau marché. »

L.S.

References

  1. ^ Starshipper (www.lesechos.fr)
  2. ^ Définition de Nouveau marché (www.lesechos.fr)
  3. ^ Définition de PDG (www.lesechos.fr)
  4. ^ Charles Beigbeder (www.lesechos.fr)

Source : http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/021578274090-exclusif-charles-beigbeder-se-lance-dans-les-autocars-longue-distance-1187274.php

Partager

Laisser un commentaire :