Autocars Boubet, nouvel attributaire des transports urbains d'Alençon

Via Réunir Via Réunir - il y a 12 mois

Jeudi 29 septembre 2016, la communauté urbaine d'Alençon a attribué à Autocars Boubet, adhérent Réunir – qui regroupe une centaine de chefs d'entreprise des PME du transport – l'exploitation du réseau des transports urbains de l'agglomération à compter du 1er janvier 2017.

Autocars Boubet et Réunir : " Ce contrat correspond à l'attente des élus qui nous ont fait confiance : il est le fruit d'un dur travail, grâce à une connaissance fine du terrain et un engagement fort des dirigeants de l'entreprise au côté de l'équipe de REUNIR". Au final, l'offre Autocars Boubet et Réunir a fait mieux que son concurrent dans tous les domaines, une offre technique supérieure, un prix compétitif et des engagements environnementaux plus ambitieux. 

De vraies améliorations pour les habitants de l´agglomération d´Alençon

Dans la pratique ces améliorations, dont bénéficieront les habitants de l´agglomération d´Alençon, se matérialisent par l´implantation d´un système d´aide á l´exploitation pour le suivi en temps réel des bus, un système d´information voyageurs dynamique accessible depuis les « smartphone », une flotte de véhicules de transport à la demande - des outils REUNIR- des véhicules 100% à faible émission (véhicules électriques et hybrides), un parc de véhicules scolaires 100% renouvelé,  ainsi qu'une amélioration de l´offre de transport, avec entre autres, des correspondances facilitées, des horaires cadencés simplifiés, de nouvelles dessertes et une liaison directe du pôle universitaire de Montfoulon avec la gare.  

Et Eric Ritter (photo), directeur général de Réunir, de commenter ce succés remporté par Autocars Boubet : "Il s'inscrit dans une démarche que nous avons engagée en juin 2015 au plan national et qui rencontre ici la volonté des élus d'Alençon, après les réseaux de Montélimar, Concarneau, Bagnole de l´Orne, Guingamp, Navette de Paris XVème  et une partie du réseau de banlieue de Toulouse, REUNIR est au côtė des PME qui veulent offrir une solution de mobilité globale et ici urbaine à nos concitoyens". Cette nouvelle est une confirmation de la vitalité des PME en phase avec les attentes des élus qui leur font de plus en plus confiance. A juste titre. 


Infos sur le réseau : 

- 890 000 kilomètres
- 49 730 heures de conduite y compris interurbain
-  30,122 conducteurs ETP

- 3 lignes urbaines :
o   1 ligne cadencée à 15 minutes (5 véhicules)
o   2 lignes cadencées à 30 minutes (2+2 véhicules)

-  54 366  habitants
-  19 lignes scolaires
-  10 lignes en transport à la demande
- 1 TPMR

Partager

Laisser un commentaire :