Mobilité : Navya lève 30 millions d'euros pour ses navettes électriques 100% autonomes

Maddyness Maddyness - il y a 12 mois

Navya, spécialiste des solutions de mobilité urbaine, vient de lever 30 millions d’euros. La startup, qui vise une trentaine de véhicules autonomes et électriques en opération avant la fin de l’année, veut désormais s’attaquer à de nouveaux marchés étrangers. [1]


Le marché de la mobilité urbaine a le vent en poupe. Alors que la première édition du festival Autonomy a permis au grand public de découvrir les enjeux et les innovations liées au secteur le week-end dernier, la startup Navya annonce aujourd’hui une importante levée de fonds de 30 millions d’euros, réalisée auprès de son actionnaire historique Robolution Capital, mais également de Gravitation, Capdecisif Management, Valeo, Keolis et la société qatari Group8.[2][3]

Créé en 2014 par Christophe Sapet, Navya développe une navette 100% électrique et autonome, capable de rouler jusqu’à 45 km/h. Baptisée Arma, celle-ci embarque des technologies et quatre capteurs laser d’une portée de 200 mètres, qui lui permettent d’éviter les obstacles, ajuster sa trajectoire, adapter sa vitesse et même calculer son itinéraire, le tout sans aucune aide extérieure. Une innovation que l’on pourrait même qualifier d’utilité publique, lorsqu’on sait que 70 % de la population mondiale vivra en ville d’ici 2050.

La startup, qui a récemment signé un partenariat avec le Groupe Keolis afin de tester deux navettes autonomes et électriques sur la ville de Lyon, profitera de cette enveloppe pour assurer son développement humain, technique et commercial. Elle ambitionne ainsi de se lancer sur de nouveaux marchés internationaux. [5]

Cette augmentation est destinée prioritairement au développement international de l’entreprise et à la poursuite des investissements en R&D afin de conserver notre avance dans le domaine du véhicule autonome. Elle permet de donner à NAVYA la structure d’une expansion pérenne “ Christophe Sapet, fondateur de Navya.

Une stratégie qui reposera, entre autres, sur le développement de partenariats autour du déploiement de ses navettes dans le monde. Navya a ainsi déjà signé des accords de collaborations avec les groupes Valeo et Keolis, mais également avec la société Group8, afin de développer son service sur les marchés du Moyen-Orient et de l’Afrique. Ce dernier inclut également la mise en place d’une ligne d’assemblage dans le Golfe pour répondre à la demande du marché régional.

Atteindre plus rapidement des volumes critiques réduira les investissements des villes et des sociétés qui désirent s’équiper en mobilité intelligente et autonome et par conséquent, accélérera la croissance de notre entreprise “ Christophe Sapet.

Avec une cinquantaine de collaborateurs répartis entre Lyon et Paris, Navya vise désormais une trentaine de véhicules autonomes et électriques en circulation d’ici la fin de l’année 2016.

Navya en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateur : Christophe Sapet
  • Siège : Lyon
  • 30 millions d’euros levés
Iris Meignin

References

  1. ^ Navya (navya.tech)
  2. ^ première édition du festival Autonomy (www.maddyness.com)
  3. ^ Navya (navya.tech)
  4. ^ La startup Navya s’associe à Keolis pour lancer une navette autonome à Lyon (www.maddyness.com)
  5. ^ Groupe Keolis (www.keolis.com)
  6. ^ (www.maddyness.com)
  7. ^ (www.maddyness.com)
  8. ^ (www.maddyness.com)
  9. ^ (www.maddyness.com)
  10. ^ (www.maddyness.com)
  11. ^ (www.maddyness.com)
  12. ^ (www.maddyness.com)
  13. ^ (www.maddyness.com)
  14. ^ (www.maddyness.com)
  15. ^ (www.maddyness.com)
  16. ^ (www.maddyness.com)
  17. ^ (www.maddyness.com)
  18. ^ (www.maddyness.com)
  19. ^ (www.maddyness.com)
  20. ^ (www.maddyness.com)
  21. ^ (www.maddyness.com)
  22. ^ (www.maddyness.com)
  23. ^ (www.maddyness.com)
  24. ^ (www.maddyness.com)
  25. ^ (www.maddyness.com)
  26. ^ (www.maddyness.com)
  27. ^ (www.maddyness.com)

Source : https://www.maddyness.com/finance/2016/10/11/mobilite-navya-leve-30-millions-euros/

Partager

Laisser un commentaire :