Libourne : l’agglomération se bouge pour les transports

SudOuest.fr SudOuest.fr - il y a 12 mois

Le dernier conseil d’agglomération de la Cali première mouture a finalement beaucoup tourné autour de l’attractivité du Libournais.

Le dernier conseil d’agglomération de la Cali première mouture a finalement beaucoup tourné autour de l’attractivité du Libournais. Les élus communautaires ont approuvé les deux gros projets de territoire que représentent la reconversion des anciennes casernes de Libourne, et la réalisation d’un centre nautique ludique aux Dagueys.

En matière de transports, les élus ont également validé le lancement d’une étude pour 20000 euros à 25000 euros concernant la réalisation d’un pôle d’échanges multimodal autour de la gare de Libourne. Le président Philippe Buisson s’est voulu rassurant : « je crois voir obtenu l’accord de son inscription dans le plan Etat-Région. Ce n’est ni à la Ville de Libourne, ni à la Cali de financer une telle infrastructure. »

Zéro incident et deux arrêts

Une évolution indispensable que subira également le schéma des transports sur le territoire. Le réseau Calibus s’étendra à terme sur les nouveaux secteurs de l’agglomération. En attendant, le nouveau prestataire, Citram, qui a repris la gestion des lignes libournaises depuis début décembre semble donner toute satisfaction. « Sur les 400 premières courses, aucun incident n’a été relevé » remarquait le vice-président au Transport, Sébastien Laborde, visiblement soulagé de voir s’envoler les difficultés qui ont émaillé le parcours du précédent gestionnaire.

Des aménagements ont d’ores et déjà été actés. La création d’un arrêt Goizet, à Saint-Denis-de-Pile, et sa desserte par deux itinéraires scolaires de la ligne 311 1 Montguyon-Libourne engendrera une charge supplémentaire de 7322 euros hors taxe. Et la modification de l’itinéraire 319 qui relie Lapouyade à Libourne permet un gain de temps de 20 minutes entre les deux terminus, avec en prime la possibilité de desservir la commune de Tizac-de-Lapouyade.

Gratuité à Libourne pour tous

En attendant que de nouvelles lignes sillonnent les nouvelles communes qui rejoindront la Cali en janvier, les habitants peuvent depuis septembre dernier bénéficier d’un des services proposés par l’agglomération : la gratuité du bus à Libourne. Pour en profiter, les habitants doivent simplement se rendre à l’agence Calibus, désormais implantée près de la gare de Libourne, afin de récupérer leur carte.

Le service de transport pour les personnes à mobilité réduite sera accessible sur l’ensemble des 46 communes de la future Cali, aux mêmes conditions tarifaires. Le rapprochement avec les services équivalents qui existaient dans le sud-Libournais et sur le Brannais a conduit à une harmonisation des tarifs. L’aller simple qui coûte aujourd’hui 2,50 € sur la Cali passera à 2,60 €. Et le ticket aller-retour qui est à 4 euros coûtera 4,20 € à partir du 1er janvier.

(1) Izon, Vayres, Saint-Germain-du-Puch, Arveyres, Cadarsac, Camiac-et-Saint-Denis, Daignac, Dardenac, Espiet, Nérigean, Saint-Quentin-de-Baron et Tizac-de-Curton

Source : http://www.sudouest.fr/2016/12/22/l-agglomeration-se-bouge-pour-les-transports-3048205-2966.php

Partager

Laisser un commentaire :