Un état du marché du bus électrique en Europe

Mobilicités Mobilicités - il y a 4 mois

Le programme ZeEUS a publié une enquête sur le bus électrique en Europe. Cette étude présente les tendances du marché, un descriptif des 27 constructeurs mondiaux présents sur ce segment ainsi que des modèles de bus actuellement testés dans plus de 60 villes en Europe. 

En 2013, les bus électriques représentaient seulement 1,2% de la flotte de bus en circulation en Europe contre 79% pour les bus au diesel. Mais plus de 40% des répondants à l'enquête du projet européen 3iBS ont déclaré leur intention d'acquérir des bus électriques...

L'enquête en anglais dévoilée par le programme ZeEUS se concentre sur le marché européen. La publication détaille ville par ville (plus de 60), les bus actuellement en test : marque, modèle, taille, type de recharge, lignes concernées... Une partie est consacrée aux 27 constructeurs mondiaux de bus électriques avec un descriptif de leurs modèles.

Il ressort de cette enquête sur le continent que la Grande-Bretagne est le premier pays avec 18% de la flotte européenne, suivie par les Pays-Bas, la Suisse, la Pologne et l'Allemagne avec environ 10% de la flotte chacun.

En outre, le sondage réalisé par l'UITP montre que 19 opérateurs et autorités organisatrices couvrant 25 villes environ ont décidé de mettre en œuvre une stratégie en faveur de l'électromobilité à l'horizon 2020. A cette date, les réseaux concernés ont prévu de mettre en circulation 2.500 bus électriques sur une flotte totale de 40 000 (6%).

De plus, 13 autres opérateurs et autorités organisatrices couvrant quelque 18 villes vont mette en place une stratégie identique à l'horizon 2025 : 6.100 bus électriques devraient ainsi être déployés sur une flotte de 14.000,  soit 43% du total

La Chine met le paquet

L'enquête du programme ZeEUS constate, néanmoins, que la Chine est très avance sur l'Europe et le reste du monde avec 98,3% du marché et plus de 170.000 bus électriques en circulation. Un choix soutenu par le gouvernement chinois avec son programme "bus à nouvelle énergie". Son objectif ? Produire 1,67 million de bus (dont des véhicules électriques) entre 2010 et 2020 qui emploieront 1,2 million de personnes.

Pour y parvenir, les constructeurs bénéficient du ministère des Transports de subventions et d'avantages fiscaux. Et l'achat de bus électriques est subventionné à hauteur de 81.600 dollars par véhicule.

A elle seule, la ville de Shenzen prévoit d'ici à la fin 2017 de passer l'intégralité de sa flotte de bus à l'électrique, soit près de 16.500 véhicules contre moins de 5.000 aujourd'hui. ...  

 

 F.G.



Source : http://www.mobilicites.com/011-5768-Un-etat-du-marche-du-bus-electrique-en-Europe.html

Partager

Laisser un commentaire :