Bolloré va concevoir des bus tout électrique pour Rennes Métropole

Environnement Magazine Environnement Magazine - il y a 11 mois

Rennes Métropole va signer officiellement très prochainement avec Bluebus, filiale de Bolloré, le marché de partenariat d'innovation relatif au déploiement de bus standard et articulés 100 % électriques.

La date de la signature officielle n'est pas encore connue mais Rennes Métropole et Bluebus, la filiale de Bolloré, vont acter très prochainement officiellement un marché de partenariat[1] qui prévoit le développement de bus standard et de bus articulés 100 % électriques (propulsion et équipements auxiliaires). « Nous avons lancé un appel d'offres en avril 2016 et avons reçu huit candidatures dont sept recevables. Mais un seul candidat a été admis à présenter une offre qui a été finalement retenue en juin 2016. C'est celle de Bluebus, filiale de Bolloré », explique Noël Philippe, directeur adjoint du Pôle ingénierie et services urbains de Rennes métropole. Le bureau métropolitain a validé ce marché début janvier. L'aboutissement de longues négociations entre la collectivité et son exploitant Keolis et l'industriel sur les différentes phases du contrat, le financement et le calendrier.

Une procédure récente


Le marché de partenariat est une procédure récente très encadrée. Il permet de développer avec des industriels, des produits, services ou travaux innovants. Il couvre la R&D puis l'achat sans nouvelle remise en concurrence. Attention cependant, l'acheteur doit s'assurer préalablement que son besoin n'est pas satisfait par une solution disponible sur le marché. L'objet du contrat rennais dépasse la seule conception de bus mais prévoit l'analyse de l'impact de l'introduction de bus électriques sur l'exploitation, le maintenance et les infrastructures au dépôt ou sur l'espace public. 

Il comprend le choix du stockage énergétique, le développement d'un système d'aide à la maintenance, et l'élaboration du modèle d'exploitation et de maintenance. Côté calendrier, « un premier bus standard tout électrique sera testé en conditions réelles dès septembre 2017 et un articulé un an après », déclare Noël Philippe. Côté financement, Rennes Métropole annonce prendre en charge 20 % des coûts de développement avec des aides de la Région et de l'Etat, les 80 % autres seront assumés par Bluebus qui gardera la propriété industrielle des matériels développés.


DB


Références

  1. ^ un marché de partenariat (www.environnement-magazine.fr)

Source : http://www.environnement-magazine.fr/article/48877-bollore-va-concevoir-des-bus-100-electrique-pour-rennes-metropole/

Partager

Laisser un commentaire :