Mérignac : une voie de bus ouverte au covoiturage

20 Minutes 20 Minutes - il y a 9 mois

C'est une première nationale: un arrêté ministériel autorise l'expérimentation du covoiturage dans une voie de bus à partir du lundi 23 janvier à Mérignac...

A partir du lundi 23 janvier, Bordeaux-Métropole expérimente le covoiturage sur la voie de bus de l’avenue Marcel-Dassault à Mérignac, longue de 1,2 km. « Dans un premier temps nous avons eu un problème d’autorisation, mais nous avons obtenu un arrêté ministériel nous autorisant à mener cette expérimentation » explique à 20 Minutes Christophe Duprat, vice-président de Bordeaux Métropole en charge des transports.

Toutes les voitures circulant avec au moins deux personnes adultes à bord seront donc autorisées à emprunter le couloir de bus dans les deux sens. Les contrevenants risquent toujours une amende de 130 euros et deux points de retrait sur le permis, précise Christophe Duprat.

« Avec un bus toutes les trente minutes, cette voie est sous-utilisée »

« Nous avons décidé de mener ce test car c’est une voie sous-utilisée, où il ne passe qu’un bus toutes les trente minutes. Nous allons réfléchir à mettre en place un macaron ce qui faciliterait les contrôles, mais il ne sera pas non plus obligatoire pour y circuler. » Un dispositif de signalisation matérialisera cette possibilité : il sera implanté à l’entrée de chaque voie réservée aux autobus, entre l’avenue Edouard-Faure et le chemin du Phare.

Les entreprises du secteur seront particulièrement impliquées dans ce projet, via le Plan de Déplacement Inter Entreprises (PDIE), bâti avec Bordeaux Métropole et l’application « Boogi », retenue pour faciliter la mise en relation des salariés concernés.

Une expérimentation étendue par la suite ?

La durée de l’expérimentation n’est pas encore arrêtée. « Mais dès que nous aurons un retour après analyse des contrôles effectués, nous verrons s’il est pertinent de poursuivre ou pas. » D’autres voies de bus pourraient être concernées par la suite, « mais pas celles où passent des bus toutes les trois minutes. Le but n’est pas de gêner la circulation des transports en commun, sinon cela n’a aucun sens. »


Source : http://www.20minutes.fr/bordeaux/1998811-20170119-merignac-voie-bus-ouverte-covoiturage

Partager

Laisser un commentaire :