Les Heuliez bus électriques en test

La Nouvelle République La Nouvelle République - il y a 2 mois

Illustration : Marie-Claude Dupuis, membre du comité de direction de la RATP, directrice du département bus

Un nouvel appel d'offres pour l'achat de bus électriques a été lancé ce lundi par le Stif et la RATP. L'autorité de gestion des transports d'Ile-de-France a déjà testé les bus de différents constructeurs, dont Heuliez bus il y a quelques mois. Cette fois, la RATP a annoncé hier un appel d'offres exceptionnel pour acheter ces bus et les tester sur les lignes un peu plus longtemps.

« La RATP s'est engagée dès 2014 dans une évolution technologique et écologique majeure avec l'objectif de convertir majoritairement son parc de bus à l'électrique à l'horizon 2025. C'est le plan Bus 2025 », explique Marie-Claude Dupuis, membre du comité de direction de la RATP et directrice du département bus. Ce plan ambitieux répond à la volonté du Stif (autorité organisatrice des transports en Ile-de-France) de supprimer les bus diesel du réseau francilien. La RATP veut disposer d'ici 2025 d'un parc 100 % écologique constitué d'environ 80 % de bus électriques et 20 % de bus à gaz renouvelable et non fossile.

« Avec ce plan, la RATP va transformer en profondeur son outil industriel (les centres bus) et renouveler entièrement sa flotte. Ce projet ne manque pas de donner de la visibilité aux industriels du secteur avec le renouvellement d'un parc composé de 4.600 bus, ce qui offre de belles perspectives à la profession et doit lui permettre de lancer des investissements dans la recherche et développement ainsi que dans ses outils industriels. » Au final, deux à trois fournisseurs seront sélectionnés pour équiper la RATP d'ici 2025.

Mais avant cet appel d'offres massif, c'est un appel d'offres intermédiaire d'expérimentation qui est lancé cette semaine. « Pour bien préparer notre appel d'offres massif, nous avons souhaité mieux connaître les produits mis à disposition par les fournisseurs en leur achetant cette fois un certain nombre de bus qui vont fonctionner dans la durée sur nos lignes. »
 
Ce marché porte sur deux ans et sera attribué à deux fournisseurs. Chacun fournira 10 à 40 bus électriques standards de 12 mètres de long pour 5 à 20 millions d'euros. Une opportunité à saisir pour Heuliez bus, l'entreprise deux-sévrienne située à Rorthais.

Boris Blais

Source : www.lanouvellerepublique.fr
Partager

Laisser un commentaire :