La région Centre - Val de Loire adopte la gratuité des transports scolaires

Info Tours Info Tours - il y a 8 mois

Une promesse de campagne qui entrera en vigueur à la rentrée 2017.

C'était clairement la promesse phare de la campagne des élections régionales de décembre 2015 : l'équipe du président sortant François Bonneau (PS et alliés) garantissait d'instaurer la gratuité des transports scolaires pour tous les élèves de la région, vu que ce mandat marque la reprise en main par le Conseil Régional d'Orléans de la politique en matière de transport scolaire (alors que jusqu'ici tout était piloté depuis le Conseil Départemental).

Désormais élu, le président Bonneau a fait adopter cette mesure par son assemblée régionale ce vendredi. "Seule une participation aux frais de dossier, d'émission de la carte électronique et au déploiement des services supplémentaires (alertes SMS aux parents, etc.) sera demandée aux familles, à hauteur de 25€ par enfant et plafonnée à 50€ par famille. Cet abonnement offrira par ailleurs un accès avantageux au réseau TER existant" précisent les élus socialistes dans un communiqué.

Précisions que cela ne concerne que les lignes hors agglomération (donc pas les élèves qui prennent Fil Bleu à Tours par exemple, là c'est la future métropole Tour(s)Plus qui gère). Au final, 210 000 enfants sont concernés à l'échelle régionale, de l'école au lycée.

"Ce n'est pas normal que l'on ait des injustices au sein de la région. Le département du Cher a par exemple annoncé la fin de la gratuité des transports scolaires et en Eure-et-Loir c'est jusqu'à 150€ par an" expliquaient les candidats pendant la campagne. Un dispositif qui aura un coût : il y a un an il était estimé à 10 millions d'euros (3 en Indre-et-Loire). Ce vendredi après-midi la région nous fait savoir que le budget est finalement de 14 millions d'euros pour cette mesure.

Source : http://www.info-tours.fr/articles/indre-et-loire/2017/02/17/5679/la-region-centre-val-de-loire-adopte-la-gratuite-des-transports-scolaires/

Partager

Laisser un commentaire :