Le transport scolaire gratuit à la rentrée en Eure-et-Loir

L'Echo Républicain L'Echo Républicain - il y a 5 mois

Illustration Transbeauce © Quentin reix

La Région Centre-Val de Loire, qui prendra la compétence du transport scolaire, en septembre 2017, a décidé de frapper fort en offrant la gratuité du service aux familles.

Chose promise, chose due. La gratuité des transports scolaires, annoncée dans le programme de la gauche aux élections régionales de décembre 2015, sera mise en place à partir du 1er septembre 2017, en Eure-et-Loir, comme dans l’ensemble des départements de la région Centre-Val de Loire.

La mesure a été votée, le 17 février, par la commission permanente du Conseil régional, sur proposition du président, François Bonneau (PS). Cette décision est loin d’être symbolique pour les familles, qui devraient économiser, en moyenne, 200 € par enfant, en Eure-et-Loir.

« Ça va être un soulagement pour les familles »

Si le transport devient gratuit, les foyers devront quand même s’acquitter d’un droit d’inscription de 25 € par enfant, dans la limite de 50 € par famille. Cette participation permettra de prendre en charge différents frais de gestion du service, comme l’édition et l’envoi de la carte.

La gratuité concerne les scolaires dont le transport relèvera de la compétence régionale, à partir du 1er septembre 2017. En Eure-et-Loir, cela représente 13.659 élèves. La gratuité s’appliquera quel que soit le mode de transport : car scolaire, interurbain et même train (pour un aller-retour par jour d’école).

Seules exceptions : les agglomérations de Chartres et Dreux, qui resteront compétentes en matière de transport sur leur périmètre, continueront à fixer leur propre tarif.

Actuellement, les transports scolaires, gérés par le Conseil départemental d’Eure-et-Loir, sont payants, avec des disparités importantes de tarifs. Pour Sébastien Kehren, président départemental de la fédération de parents d’élèves PEEP 28, la mesure de gratuité est une excellente nouvelle : « On ne peut qu’être satisfaits. Ça va être un vrai soulagement pour les familles. Je me souviens d’un couple avec plusieurs enfants, habitant à Epernon, qui devait débourser autour de 1.000 €, à la rentrée, pour payer le transport vers le lycée à Chartres. C’était le coup de bambou. »

L’Agglo de Dreux en pleine réflexion

Conséquence de la loi NOTRe de juillet 2015, la compétence transport ne sera plus gérée par le Département mais par la Région, au 1er septembre 2017. Pour la région Centre-Val de Loire, ce transfert représente une enveloppe annuelle de 146 M€. Les agglomérations de Chartres et Dreux continueront à gérer le transport sur leur périmètre et donc à fixer les tarifs pour les usagers. Créée en 2006 par Chartres Métropole, la carte jeune offre, aux moins de 18 ans, la gratuité dans les transports urbains, moyennant un coût annuel de 10 €. L’Agglomération du Pays de Dreux n’a pas fait le choix de la gratuité. Les élus des 78 communes ont voté une grille tarifaire, qui fixe le prix annuel du transport scolaire à 50 € pour les élèves de maternelle et primaire et à 177,60 € pour les collégiens et lycéens. Cela concerne 6.000 élèves. « Certaines communes prennent à leur charge tout ou partie de la dépense », souligne la responsable du service transport de l’Agglo du Pays de Dreux. Nous réfléchissons à une éventuelle modification de la politique tarifaire. »

Source : http://www.lechorepublicain.fr/chartres/transport/2017/03/04/le-transport-scolaire-gratuit-a-la-rentree-en-eure-et-loir_12306817.html

Partager

Laisser un commentaire :