Le Medef sort son Livre blanc du Transport et de la mobilité

Actu-Transport-Logistique.fr Actu-Transport-Logistique.fr - il y a 4 mois

Illustration : Le 13 mars, le Medef publiera un livre blanc baptisé "Nouvelles mobilités, nouvelle croissance". Par ce document, il souhaite attirer l'attention des pouvoirs publics et des candidats à l'élection présidentielle sur le rôle central du secteur dans l'économie.Crédit photo Fotolia

L’Officiel des Transporteurs s’est procuré les bonnes feuilles du Livre blanc baptisé "Nouvelles mobilités, nouvelle croissance" que doit publier le Medef le 13 mars prochain. Extraits.

L'actualité du transport et de la logistique
Le 13 mars, le Medef doit communiquer sur un document de travail baptisé "Nouvelles mobilités, nouvelle croissance". Ce Livre blanc, qui se projette sur les besoins futurs du transport et de la mobilité des voyageurs, des marchandises et des informations, sera diffusé auprès des équipes de campagne des candidats à l’élection présidentielle. Son objectif : sensibiliser les pouvoirs publics sur le rôle central que joue et va jouer ce secteur dans l’économie de demain.

  • Refondation du code du transport et des règles régissant l’activité en matière de gouvernance; de garantie d’équité entre les modes, de relations commerciales et contractuelles, de régulation concurrentielle, d’accès à la profession, etc.;
     
  • Alignement des normes françaises sur les normes européennes et internationales pour éviter les distorsions de concurrence avec les concurrents européens et mondiaux. Simplification et harmonisation des règles de circulation des voyageurs et du fret en Europe;
     
  • Lancement d’une réflexion sur les conditions économiques et réglementaires qui permettraient au transport routier de marchandises (TRM) de "s’intégrer à l’économie collaborative". Allusion est faite au covoiturage de petit colis par les particuliers (C2C). Une évolution qui nécessite, souligne le Livre blanc, un cadre réglementaire et concurrentiel robuste pour le développement de la cotraitance entre professionnels;
     
  • Valorisation du rôle économique de la mobilité au plan institutionnel notamment avec la création d’un ministère délégué au Transport et à la Mobilité "de plein exercice et/ou placé sous l’égide du ministère de l’Économie" et d’un Comité interministériel du Commerce extérieur avec les acteurs de la supply chain;
     
  • Renforcement du contrôle des activités des transporteurs étrangers sur le sol français;
     
  • Accompagnement à la reconversion des emplois de salariés et la mutation de l’organisation du travail en lien avec l’automatisation des chaînes logistiques et l’arrivée programmée des véhicules autonomes ;`
     
  • Coup de frein à l’augmentation des coûts d’accès à l’infrastructure ferroviaire, mise en place d’aides à l’investissement pour le développement de terminaux intermodaux performants, relance de l’allongement des trains au travers d’une convention entre SNCF Réseau et le GNTC (Groupement national du transport combiné) qui permettrait la circulation de trains longs (1 000 m) ou très longs (1 500 m) ;
     
  • Renforcement de la connaissance statistique (enquête Ménages de l’Insee, comptes de la Nation…), sécurisation des ressources du Comité national routier (CNR).
     
  • Établissement, par les pouvoirs publics, d’incitations économiques destinés à favoriser la mutation vers la mobilité durable. Sont visés, les véhicules (VUL, PL, bus et autocars) au moment d’une acquisition à la norme Euro 6 ou à un carburant alternatif;
     
  • Adapter l’urbanisme à la logistique et à la mobilité : espaces dédiés aux hubs; aménagement de réserves foncières destinées aux aires d’avitaillement et aux bornes de recharges électriques et de gaz naturel;
     
  • Création de "conditions économiques d’installation de nouvelles infrastructures de services sur le réseau routier, dans les zones commerciales ou logistiques" et mise en place de clauses muti-énergies en rapport avec le renouvellement des contrats d’exploitation des infrastructures. 
Slimane Boukezzoula

Source : http://www.actu-transport-logistique.fr/routier/le-medef-sort-son-livre-blanc-du-transport-et-de-la-mobilite-342107.php

Partager

Laisser un commentaire :