Toulouse renforce la lutte contre la fraude dans les bus et le métro

France info France info - il y a 4 mois

Tisséo, le réseau de transports en commun de Toulouse a décidé de renforcer la lutte contre la fraude. 60 agents supplémentaires vont traquer les usagers qui ne paient pas dans les bus, le tramway ou le métro. Le préjudice lié à la fraude à Toulouse est estimé à 10 millions d'euros par an.

Chaque jour il manquerait plus de 27 000 euros dans les caisses de Tisséo. C'est le montant du préjudice quotidien lié à la fraude dans les transports en commun de Toulouse.
Sur un an la somme atteint 10 millions d'euros. Pour le transporteur c'est un manque à gagner très important par rapport au développement du réseau dans les années à venir. La ville a en effet prévu de construire une troisième ligne de métro.

Le réseau de transports en commun a donc décidé de s'attaquer aux fraudeurs. Les contrôles vont être renforcés sur les lieux les plus fréquentés. Tisséo a recruté et réorganisé les équipes pour permettre à de petites équipes mobiles de cibler les endroits les plus concernés par la fraude.

Les mauvais payeurs sont présents sur l'ensemble du réseau mais on fraude plus dans le métro que dans le bus ou le tramway (probablement en raison de la présence d'un conducteur).

L'objectif de Tisséo est aussi de lutter contre l'incivilité dans les transports en commun et la loi permet désormais de mieux lutter contre ce phénomène.

La loi Savary-Le Roux du 22 mars 2016, relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs a donné de nouveaux outils aux transporteurs pour renforcer la sécurité, lutter contre la fraude et clarifier le cadre d’intervention des agents de terrain.

Juliette Meurin

Crédits photo : France 3 Midi-Pyrénées

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-renforce-lutte-contre-fraude-bus-metro-1253969.html

Partager

Laisser un commentaire :