Gouvernement : Macron nomme Elisabeth Borne, "Madame RATP", ministre des Transports

La tribune La tribune - il y a 4 jours

Illustration : A 54 ans, cette polytechnicienne et ingénieure des Ponts et chaussées a d'ailleurs débuté sa carrière en intégrant le ministère de l'Equipement en 1987. (Crédits : Youtube/Info Eco TV)

Elisabeth Borne, Pdg du groupe RATP récupère le domaine des Transports. Un portefeuille rattaché à celui de Nicolas Hulot, nommé ministre de la Transition écologique et solidaire.

Emmanuel Macron avait dit qu'il nommerait des personnes compétentes pour gouverner. Le président de la République semble avoir tenu parole en confiant les transports à Elisabeth Borne, Pdg de la régie publique des transports en commun (RATP) depuis deux ans.

Elisabeth Borne n'est pas tout à fait novice. A 56 ans, cette polytechnicienne et ingénieure des Ponts et chaussées a d'ailleurs débuté sa carrière en intégrant le ministère de l'Equipement en 1987. Puis elle a rejoint, deux ans plus tard, la direction régionale de l'Equipement d'Ile-de-France.

Conseillère de Lionel Jospin et de Jack Lang

En 1991, elle devient conseillère de Lionel Jospin, puis de Jack Lang au ministère de l'Education nationale. Après un passage à l'ex-Sonacotra (désormais Adoma, société publique spécialisée dans l'asile et l'insertion par le logement, ndlr), elle revient en 1997 dans les couloirs ministériels, et devient conseillère à Matignon, à nouveau de Lionel Jospin.

Conseillère de Ségolène Royal

En 2002, elle intègre la SNCF comme directrice de la stratégie. Et en 2007, elle passe une petite année chez Eiffage avant de revenir dans le public, en qualité de directrice générale de l'urbanisme à la mairie de Paris. Quand Ségolène Royal intègre le gouvernement en avril 2014, c'est à Elisabeth Borne, la préfète de sa région, à qui elle confie le poste de conseillère.[1]

Alors bien sûr, ceux qui, à l'instar du think tank TDIE, militaient pour qu'un véritable portefeuille ministériel soit consacré aux Transports, et même plus largement aux Mobilités - on peut toujours rêver-, vont être déçus. Elisabeth Borne est en effet rattachée à Nicolas Hulot, nommé ministre de la Transition écologique et solidaire. Elle est cependant nommée "Ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique, chargée des Transports", pour être précis. Si elle n'a pas de ministère à proprement parler, elle a au moins un titre...

Mounia Van de Casteele

Source : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/gouvernement-macron-nomme-elisabeth-borne-madame-ratp-ministre-des-transports-715777.html

Partager

Laisser un commentaire :