Cars Macron: rejet de la plainte de Transdev contre la SNCF

Le Figaro Le Figaro - il y a 5 mois

L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi le rejet de la plainte du groupe Transdev contre la SNCF dans le secteur du transport par autocar, estimant que les éléments fournis par le plaignant "n'étaient pas suffisamment probants".

Transdev, filiale de la Caisse des dépôts, reprochait à la SNCF d'abuser de sa position dominante sur le marché du transport ferroviaire de voyageurs en faisant bénéficier sa filiale Ouibus de moyens tirés de ce monopole. Transdev, qui possède également sa filiale d'autocars longue distance Isilines, dénonçait notamment des "subventions croisées" entre les deux activités de la SNCF, qui auraient permis de financer le développement de Ouibus en ouvrant de nouvelles lignes, tout en multipliant les pertes.

Malgré les pertes enregistrées par Ouibus depuis l'ouverture du marché, "aucun élément" n'a permis de considérer que sa politique commerciale était fixée dans le but d'évincer ses concurrents, écrit l'Autorité dans un communiqué. "Les éléments au dossier ne permettent pas de considérer à ce jour que le maintien de Ouibus sur le marché serait dépourvu de toute rationalité économique ou correspondrait à un comportement anticoncurrentiel", ajoute-t-elle. Le marché du transport longue distance par autocar, libéralisé dans l'Hexagone en août 2015 dans le cadre de la loi Macron, s'est rationalisé après la guerre des prix des premiers mois. Des cinq compagnies qui s'étaient lancées au départ, il n'en reste que trois: Ouibus, Isilines et Flixbus. Aucune n'est encore rentable. Transdev détient également Eurolines, compagnie de transport international par autocar.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/06/01/97002-20170601FILWWW00148-cars-macron-rejet-de-la-plainte-de-transdev-contre-la-sncf.php

Partager

Laisser un commentaire :