Les lignes de bus jurassiennes mises au concours

RFJ RFJ - il y a 4 mois

CarPostal pourrait disparaître du paysage jurassien. Les autorités jurassiennes communiquent que toutes les lignes de bus régionales du canton seront mises au concours.

Concrètement, cela signifie qu’un appel d’offres sera lancé au printemps 2018 auprès d’entreprises existantes ou non afin de repourvoir le réseau de bus jurassien. « L’objectif de cette démarche est d’améliorer encore l’efficience du réseau et maintenir le haut niveau de qualité des transports publics dans la région », explique le délégué aux transports du canton du Jura. « Cette décision s’est avérée nécessaire aux vues des éléments financiers que les entreprises, en particulier CarPostal, nous ont présentés et qui nous inquiètent fortement », précise David Asséo. « Nous avons le sentiment que le rapport efficacité-coûts-qualité ne correspond plus à nos attentes. Et nous désirons remettre les choses à plat d’ici trois à quatre ans », ajoute-t-il.

Une possibilité offerte par la loi

Cette démarche se fera conjointement avec la Confédération et pour les lignes intercantonales, avec le canton de Berne. Le processus de mise au concours des 28 lignes de bus régionales et des 13 lignes du réseau de bus nocturne n’est pas obligatoire mais constitue une possibilité offerte par les révisions successives de la législation fédérale.

CarPostal souhaite rester titulaire

Dans le Jura, la majorité des lignes de bus sont détenues par CarPostal et dans une moindre mesure la compagnie des Chemins de fer du Jura (CJ). Pour CarPostal, la mise au concours des lignes de bus du canton est un réel défi. « Nous allons jouer le jeu et donc tout faire pour conserver nos prestations dans le Jura. CarPostal se prépare dès aujourd’hui à tout mettre en œuvre pour remporter ce marché et nous estimons avoir de bonnes cartes pour le remporter », déclare le directeur de la Région Ouest de CarPostal, Pierre-Alain Perren.

Un défi intéressant pour les CJ

Du côté des Chemins de fer du Jura, cette annonce n’a pas surpris le directeur Frédéric Bohliger. Il s’agit, selon lui, d’un défi intéressant, puisque cela va remodeler les lignes. Frédéric Bohliger y voit la possibilité de constituer des lots, afin de combiner les liaisons de manière plus intelligente. Il ajoute que les CJ ne vont pas se contenter de leurs lignes actuelles et se dit confiant en vue de la nouvelle répartition, les Chemins de fer du Jura étant bien implantés dans la région et au bénéfice d’une structure de coût tout à fait concurrentiel.

La publication de la mise au concours interviendra au printemps 2018. Les lignes devraient être réadjugées pour le nouvel horaire 2022.

Source : https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20170524-Les-lignes-de-bus-mises-au-concours.html

Partager

Laisser un commentaire :