LGV Tours-Bordeaux : Poitiers veut mener grand train

La Nouvelle République La Nouvelle République - il y a 4 mois

Illustration : L'Océane entrera en gare de Poitiers le dimanche 2 juillet. - (Photo Région Nouvelle-Aquitaine)

La ville se prépare à la mise en service de la nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse, le week-end prochain. De manière festive, mais pas que…

Le compte à rebours a commencé. Le dimanche 2 juillet, avec la mise en service commerciale de la LGV Tours-Bordeaux, Poitiers ne sera plus qu'à 1 h 18 de la gare de Montparnasse et à 1 h 03 de Bordeaux en TGV. Pour célébrer ces précieuses minutes de gagnées, la municipalité a souhaité créer l'événement tout le week-end. Jeudi dernier, Alain Claeys, le maire, en présence de Gwendoline Cazenave, directrice de l'axe TGV Atlantique, a réuni au buffet de la gare des élus de Grand Poitiers et des représentants de la SNCF pour évoquer les festivités mais surtout pour dire tout le bénéfice espéré de cette ouverture à la grande vitesse.

Une boutique à la place des guichets

« Poitiers ne peut que tirer avantage de cette proximité ferroviaire avec Paris et Bordeaux. Le TGV a déjà beaucoup apporté à la ville mais cette LGV va donner une impulsion nouvelle » a-t-il déclaré avant de justifier le maintien de la gare actuelle plutôt que la construction d'une gare TGV en périphérie : « C'est un pôle multimodal fonctionnel pour passer d'un TGV à un TER ou à un autocar par exemple. Beaucoup de gares ne présentent pas cet avantage. »

Et puis on n'allait pas parler de cette nouvelle LGV sans évoquer le projet de LGV Poitiers-Limoges annulé par le Conseil d'Etat l'année dernière : « Limoges souffre du handicap de l'enclavement. La LGV lui aurait permis de se connecter au réseau de la Grande Vitesse », regrette l'élu qui reste l'un de ses plus ardents défenseurs.
De son côté, la SNCF a inauguré la nouvelle boutique destinée à remplacer les anciens guichets. « C'est la première boutique nouvelle génération ouverte en Nouvelle-Aquitaine », explique Thierry Ferrier de la SNCF. Le voyageur est orienté par un vendeur conseil vers l'espace adapté : renseignements, retrait de billet ou organisation de son voyage. Nouveauté : une borne d'appel avec ticket évite les files d'attente et on peut s'installer confortablement dans la boutique.


La fête commencera dès le samedi 1er avec les Tambours de Brazza. Puis ciné-concert avec Le Mécano de la General projeté sur écran géant installé sur le viaduc Léon-Blum. Dimanche, tapis rouge pour les premiers voyageurs de L'Océane. En marge, deux expos : cartes postales, photos, archives de presse sur le train à Poitiers depuis 1851 pour l'une place du Maréchal Leclerc. Des œuvres du dessinateur Eldo Yoshimizu pour l'autre, visible sur des façades tout l'été.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/06/26/LGV-Tours-Bordeaux-Poitiers-veut-mener-grand-train-3147684

Partager

Laisser un commentaire :