La FNTR lance son tremplin pour l’emploi

Actu-Transport-Logistique.fr Actu-Transport-Logistique.fr - il y a 6 mois

Illustration : Le secteur peine beaucoup à recruter du personnel plus ou moins qualifié, comme des conducteurs, mais aussi des cadres d’exploitation ou encore des profils liés au métier de la logistique. Crédit photo Photostock

La fédération nationale des transports routiers (FNTR) démarre une grande campagne en faveur de l’emploi et de l’attractivité des métiers du transport de marchandises sur un secteur qui pâtit d’une pénurie cruciale de personnel liée à sa mauvaise image.

Le transport routier de marchandises (TRM) a du mal à se défaire de sa mauvaise image ou de son image (faussement) ringarde auprès du grand public. Du coup, le secteur peine beaucoup à recruter du personnel plus ou moins qualifié, comme des conducteurs, mais aussi des cadres d’exploitation ou encore des profils liés au métier de la logistique.

Une pénurie d’effectif cet été

"Les entreprises de TRM connaissent un marché de l’emploi tendu, ne parvenant pas à pourvoir des postes qu’elles sont en capacité d’offrir. Cette pénurie masquée jusqu’à présent par les années de crise depuis 2008 est aujourd’hui d’autant plus criante avec le redémarrage de la croissance de l’activité du transport", analyse Florence Berthelot, déléguée générale de la FNTR. Le problème est crucial au point que certaines entreprises de transport ne peuvent capter des marchés en raison d’un manque de personnel.

"Un transporteur aurait ainsi  remporté un marché représentant 10 % de son chiffre d’affaires s’il avait pu embaucher quatre personnes", illustre-t-elle. Et à l’heure des départs en vacances et d’une période riche en congés du personnel, les entreprises de transport se désespèrent d’une probable grosse pénurie d’effectif cet été…

Face à ce constat, la FNTR a décidé de lancer l’initiative Tremplin (Transport Routier EMPLoi INnovation), une vaste campagne en faveur de l’emploi, du recrutement et de l’attractivité dans le transport et la logistique. Cette initiative entend mobiliser et mettre en synergie l’ensemble de la profession, organismes professionnels (l’AFT, l’OPCA Transports et Services), entreprises et pouvoirs publics.

Une campagne en deux phases

"Tremplin va se dérouler en deux phases. La première en cours consiste à chiffrer les besoins des entreprises de transport, en les sondant par la diffusion d’un questionnaire dédié sur les profils actuels et les nouveaux profils recherchés à moyen terme liés à la digitalisation du secteur et sa transition écologique et énergétique. Cette étude nous permettra d’en sortir à la rentrée prochaine une cartographie des besoins des entreprises par bassin d’emploi" explique Florence Berthelot.

La seconde phase de cette campagne s’attachera ensuite à mettre en place une grande action de recrutement sur le terrain en sonnant la mobilisation générale auprès des organismes professionnels de formation, des entreprises de transport, de Pôle Emploi"Il s’agira de fédérer toutes les actions possibles et concrètes pour permettre aux entreprises de recruter en fonction des régions et des profils recherchés", précise-t-elle.

Tous les canaux de diffusion seront sollicités pour faire passer le message. "On utilisera bien sûr les réseaux sociaux pour toucher les jeunes et d’autres canaux pour atteindre les personnes en cours de changement professionnel. L’idée est d’être le plus efficace possible pour identifier les cibles et mettre en place les moyens pour les atteindre", résume Florence Berthelot.

Confronté aux grands enjeux économiques et sociétaux du 21e siècle (véhicules intelligents et connectés, nouvelles relations au travail, livraisons e-commerce…), le transport routier se doit d’améliorer son attractivité pour continuer à offrir des métiers, des carrières et des perspectives professionnelles intéressantes.


Source : http://www.actu-transport-logistique.fr/routier/la-fntr-lance-son-tremplin-pour-l-emploi-420051.php

Partager

Laisser un commentaire :