Montbéliard : La société Moventis prend en charge le réseau de bus

Via Réunir Via Réunir - il y a 2 mois

La décision est tombée au début de l'été : c'est désormais la société espagnole Moventis qui aura la charge d'assurer les transports urbains dans la Communauté de communes du Pays de Montbéliard. Soixante-douze communes sont à desservir.

C'est le premier pas vers une petite révolution qui va avoir lieu dans le Pays de Montbéliard. Un nouveau prestataire a été choisi au début de l'été afin de s'occuper du réseau de transports urbains. Un changement de prestataire, via un contrat de délégation de services publics, qui s'est imposé après un constat : le choix est stratégique puisqu'il concerne les habitudes de déplacements des habitants des soixante-douze communes qui constituent désormais, depuis l'application de la loi NOTRe, Pays de Montbéliard Agglomération (PMA). […] Pour mener à bien cette tâche, le conseil communautaire a décidé, à 93 voix sur 112, de confier ce service public à la société Moventis Pays de Montbéliard, antenne spécialement créée pour l'occasion par la société espagnole Moventis.

Repenser le déplacement

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le nouveau prestataire a pris un pari audacieux – mais réfléchi – dans sa manière de concevoir le fonctionnement des transports dans une agglomération si large. Plusieurs changements devraient bousculer les habitudes des passagers, pour le mieux. « Ce qui nous a séduit dans le projet de Moventis, c'est sa cohérence, explique Damien Charlet, vice-président délégué aux nouvelles mobilités. Le nouveau prestataire doit désormais gérer les transports scolaires. L'idée est que n'importe quel usager pourra profiter d'un voyage dans un bus à transport scolaire s'il reste de la place. » L'optimisation des déplacements est au cœur des préoccupations des élus de la communauté de communes : « On a pour objectif, à terme, d'élargir les modalités de transports en commun. Bien entendu, cela concerne les bus, mais on souhaite aussi développer une offre de vélo-partage, d'auto-partage, voire du covoiturage. » Application pour smartphone, ticket à 1 €, arrivée du THNS... Le nouveau réseau de bus du Pays de Montbéliard risque de changer les habitudes de ses quelque 140 000 habitants. Autre point audacieux : Moventis a décidé d'abaisser, d'ici peu, le prix du ticket de bus pour un voyage de 1, 25 € à 1 € : « Leur logique, c'est de réduire les coûts, et ainsi séduire un public plus large. »

[…]

Une garantie : la préservation des emplois

Tant de bouleversements ont quelque peu inquiété les personnels de la compagnie de transports du Pays de Montbéliard (CTPM), qui travaille désormais pour Moventis. « Il faut comprendre que Moventis, ce n'est pas une société de financiers. C'est une entreprise familiale, qui est dans le transport en commun depuis des générations. Ils connaissent donc le travail », précise l'élu. Pour mener à bien cette tâche, la société s'est d'ailleurs rapprochée de Réunir, une association française de transporteurs indépendants. « Au final, de toutes les propositions qui nous ont été faites, celle de Moventis pérennisait le plus d'emplois. Par exemple, tous les chauffeurs de la CTPM ont été repris, Moventis ne fera appel à aucun travailleur détaché. »

Julien Richard

Crédit photo : Régis Ravegnani

Source : Extraits d'un article des "Affiches de la Haute-Saône" - édition du 01/09/2017

Partager

Laisser un commentaire :