Rémi transporte gratuitement les scolaires de la région

La Nouvelle République La Nouvelle République - il y a 3 mois

Le premier autocar Rémi a été présenté à Orléans, le 31 août, par le président du conseil régional, François Bonneau.

Le Réseau de mobilité interurbaine (“ Rémi ”) est le nouveau service de transport scolaire (hors urbain) et interurbain du conseil régional.

François Bonneau, président du conseil régional, a présenté officiellement, jeudi, à Orléans Le Réseau de mobilité interurbaine (" Rémi "). C'est la concrétisation d'un transfert de compétences des départements vers les régions.

La Région Centre est ainsi la première – et pour l'instant la seule – à proposer la gratuité du transport scolaire. « Les parents n'ont à payer que les frais de dossier », souligne François Bonneau. Soit 25 € par an et par enfant ; 50 € maximum pour une famille. Il faut bien, néanmoins, payer les quinze ou vingt sociétés de transport qui vont assurer, avec 1.700 cars, ce service.

Gratuité pour 12 M€ annuels

« La seule gratuité va coûter annuellement 12 M€ au conseil régional, pour les 108.000 scolaires concernés (*), précise le président Bonneau. Mais cela représente, pour certaines familles, une économie pouvant aller jusqu'à 200 € par enfant. » Le financement de ce transfert de compétences s'est accompagné du transfert, par les départements, de la dotation spécifique qu'ils touchaient de l'État.

Pour en arriver à ce service unique et harmonisé, « nous avons rencontré les départements, les syndicats de transports les parents d'élèves, soit dix-huit mois d'échanges », explique Philippe Fournié, vice-président de la Région. Rémi assure les 12.000 dessertes qu'assuraient jusqu'ici les différents services des six départements. « Nous avons 30 % d'écoles qui reviennent à la semaine de 4 jours. Eh bien, sauf pour une dizaine, nous avons pu ajuster leurs services de transport pour toutes. » 

L'an prochain, les véhicules seront équipés d'un système d'alerte : « Grâce aux téléphones portables des scolaires, ou de leur carte d'abonnement, les parents seront informés automatiquement, par SMS, que leur enfant a bien pris le bus ; c'était aussi une demande de la gendarmerie », explique Philippe Fournié.

Rémi transportera aussi les apprentis dans les mêmes conditions. Et se substituera aux transports interurbains, mais pas gratuitement ! « La Région est devenue la collectivité de la mobilité », souligne François Bonneau.

(*) Dont 9.000 dans l'Indre.

www.remi-centrevaldeloire.fr/

Bruno Besson

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/09/04/Remi-transporte-gratuitement-les-scolaires-de-la-region-3212880

Partager

Laisser un commentaire :