Stations GNV : la région PACA enclenche son schéma directeur

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 1 mois

A travers un appel d’offres publié ce vendredi 1er septembre, la région PACA enclenche la création de son futur plan de déploiement de stations GNV.a

Etudier le potentiel, identifier les zones d’implantation, éditer des référentiels communs pour garantir l’interopérabilité des systèmes et établir un plan de déploiement tenant compte des travaux déjà engagés par certains acteurs… tels sont les objectifs de l’appel d’offres « Réalisation du Schéma Directeur des carburants alternatifs de Provence-Alpes-Côte d’Azur ». Lancé par la région PACA ce vendredi 1er septembre, l'appel d'offres s'inscrit dans le prolongement de la Directive AFI et des travaux déjà menés sur le territoire. Il cible trois types de carburants alternatifs : l'électrique, le gaz et l'hydrogène.

Un plan en trois phases

Phase 1 - Recueil et analyse

Pour la Région, l’idée n’est pas de tout reconstruire mais plutôt de s’appuyer sur ce qui a déjà été réalisé. En termes d’étude, on notera le récent rapport ADEME – GRTgaz qui identifiait un potentiel de 26 stations à l’horizon 2025 en PACA (voir notre article) ou encore les analyses réalisées en 2015 par RECA, l’Observatoire Régional de l’Energie, du Climat et de l’Air de Provence-Alpes Côte d’Azur, qui scénarisaient le développement des infrastructures GNV sur la période 2020 – 2030.

Plan de déploiement ou stations en projet… la partie opérationnelle et les travaux déjà en cours seront également à prendre en compte par le prestataire chargé de l’étude.
« L’objectif du schéma directeur étant de prendre en compte les travaux déjà réalisés sur le territoire sans les remettre en cause, le prestataire devra donc intégrer les résultats de ces documents et les enseignements de ces actions dans l’analyse prospective qu’il fournira aux points suivants. Il est à noter que l’ADEME conduit actuellement une étude prospective multi-carburants » précise l’appel d’offres régional.

Phase 2 - Mise en place et animation du groupe de travail

« La réalisation d’un Schéma directeur est un exercice dont la réussite passe par une rédaction et des résultats partagés. Le prestataire aura donc en charge l’animation d’un groupe de travail réunissant les principaux représentants des acteurs impliqués dans le développement des carburants alternatifs » explique le cahier des charges régional.

Un groupe de travail qui fera office de « Comité Scientifique » et dont la mission sera de s’assurer que les travaux menés répondent bien aux attentes des différents territoires.  Seront regroupés dans ce groupe de travail les syndicats d’énergies, les principales métropoles (Marseille-Aix, Toulon, Nice), les services de l’Etat (ADEME, DREAL), les pôles de compétitivité ou encore les représentants des différentes filières (GRTgaz ou GRDF dans le cadre du GNV).

Phase 3 - Rédaction du schéma directeur

Présentée comme le « cœur » de la mission confiée au prestataire, la « Phase 3 » consistera en la rédaction du Schéma directeur.

Diagnostic et bases techniques

Cette première partie du futur schéma directeur sera liée à l’analyse de chaque filière et sera la synthèse des travaux réalisés en « phase 1 ». Viendra ensuite l’identification de « référentiels communs » censés assurer la bonne interopérabilité des infrasrtuctures et la prise en compte des standards nationaux et internationaux. Sur la partie GNV, l’appel d’offres régional cite notamment le groupe de travail « Mobigaz », mis en place par l’ADEME PACA et GRDF, qui pourra accompagner le prestataire choisi.

Prospective et plan d’action

Avec pour objectif de définir le potentiel de chaque filière, ses contraintes, ses besoins et les aides publiques nécessaires, la partie prospective permettra de scénariser les déploiements à venir en fonction de la maturité de chaque filière. Une phase qui devra également mesurer l’impact énergétique de tels déploiements où les besoins en termes de fonciers.  

La dernière étape de la mission consistera en la proposition d’un plan d’action destiné à l’ensemble des acteurs régionaux. Celui-ci devra notamment faire apparaître :

  • les types d’actions à mettre en place (Appels à projets,…),
  • le « phasage » des actions entre elles,
  • les critères à retenir pour chacune d’elles,
  • les budgets à allouer pour permettre le déclenchement des opérations.

Comité de pilotage

L’ensemble de la mission sera suivi par un Comité de Pilotage composé « à minima » de l’ADEME, de la DREAL PACA et du service Transition Energétique et de la Mission Prospective rattachée à la Direction des Infrastructures et Grands Equipements de la Région.

La date limite de réponse à l’appel d’offres est fixée au 3 octobre 2017 à 16h00. 

Michael Torregrossa

Source : http://www.gaz-mobilite.fr/actus/stations-gnv-gaz-naturel-schema-directeur-paca-provence-alpes-cote-azur-1698.html

Partager

Laisser un commentaire :