L'espagnol Moventia aux manettes du réseau de Montbéliard

Bus & Car Bus & Car - il y a 3 mois

Depuis le 1 er juillet, l'espagnol Moventia exploite le réseau du Pays de Montbéliard dans le cadre d'une délégation de service public remportée au détriment de Keolis. Comment cette entreprise familiale originaire de Catalogne a-t-elle convaincu les élus francs-comtois ?

L'Espagnol Moventia a remporté la délégation de service public du réseau de Montbéliard, détenue depuis quarante ans par Keolis. Le contrat de six ans représente un chiffre d'affaires de 112 millions d'euros. Moventia, le nouvel exploitant de Montbéliard, entend démontrer son savoir-faire en France, avec la reprise de ce premier réseau dans notre pays. Moventia est la filiale dédiée aux transports urbains de la société Moventis, entreprise familiale basée en Catalogne, positionnée sur l'offre de mobilité au sens large, puisqu'elle propose également des services automobiles via sa filiale Movento, et s'est engagée dans le vélo en libre-service en rejoignant le consortium Smoovengo (qui reprend à partir de janvier prochain la concession du Vélib' parisien). En quatre-vingt-dix ans d'existence, Moventia s'est imposée en Catalogne, où elle opère sur le périurbain et l'interurbain, notamment à Barcelone, où elle exploite également le tram, les 140 bus touristiques de la ville, et les navettes qui desservent l'aéroport. En Navarre, elle gère le réseau de Pampelune.

Moventia est aux commandes du réseau de Montbéliard depuis le 1er juillet. « Nous avons beaucoup travaillé pour assurer la transition dans les meilleures conditions, déclare Grégory Carmona, directeur de Moventis. Nous nous recentrons sur les fondamentaux: la propreté des véhicules, la qualité et la fiabilité de l'offre. Cela peut sembler basique, mais rien ne pourra évoluer sans renforcer ce socle. » Et le réseau doit évoluer pour répondre aux besoins des habitants de la communauté de communes du Pays de Montbéliard.

Sandrine GARNIER

Extrait d'un article de Bus & Car paru le 22 septembre 2017
Partager

Laisser un commentaire :