Les constructeurs de voitures électriques installent leur propre réseau de recharge

Les Echos Les Echos - il y a 13 mois

Ionity est une coentreprise entre plusieurs grands constructeurs automobiles. - BMW

BMW, Daimler, Volkswagen et Ford veulent installer leurs 20 premières stations de recharge communes avant la fin de l'année en Europe. Ils visent 400 stations d'ici à 2020.

Annoncée il y a bientôt un an, l'alliance des constructeurs automobiles autour d'un réseau de recharge européen pour véhicules électriques se met en branle : les allemands BMW, Daimler et Volkswagen (avec ses marques Audi et Porsche) ainsi que l'américain Ford ont annoncé vendredi l'installation de leurs 20 premières stations de charge d'ici à la fin de l'année sur des grands axes routiers d'Allemagne, Autriche et Norvège.

Baptisée « Ionity », leur coentreprise prévoit au total la création de 400 stations de recharge dans toute l'Europe d'ici à 2020. L'objectif est bien d'accélérer l'apparition de ces infrastructures nécessaires à la démocratisation de la voiture électrique, avant le lancement par les constructeurs de toute une série de véhicules de ce type sur le marché... et de rassurer ainsi les automobilistes sur leur autonomie.

Manque d'infrastructures publiques

En Allemagne, le manque d'infrastructures publiques de recharge a été notamment pointé du doigt pour expliquer le retard pris par le pays dans l'électrique. Berlin a dû reconnaître au printemps qu'il lui était  impossible de tenir son ambitieux objectif de 1 million de véhicules électriques en circulation d'ici à la fin de la décennie.

Sur les 70.000 stations de charge publiques estimées nécessaires pour atteindre cet objectif, la fédération allemande des entreprises de l'énergie (BDEW) n'en comptait fin juin que 10.700 outre-Rhin. Si ce chiffre a certes augmenté de 18 % en six mois, 85 % des infrastructures de recharge se trouvent aujourd'hui toujours dans le domaine privé en Allemagne (à domicile ou sur les lieux de travail surtout).

Trajets longue distance

Les points de recharge sur les routes publiques doivent assurer une autonomie suffisante des véhicules électriques pour les trajets longue distance. Les bornes seront installées à 120 kilomètres les unes des autres, précisent les constructeurs, qui ne communiquent pas le montant de leurs investissements dans cette initiative et coopèrent notamment avec les opérateurs de stations-service Tank & Rast et Circle K.

Leur réseau doit par ailleurs permettre une recharge ultrarapide, le temps de la pause-café dans la station-service... grâce à une puissance de charge allant jusqu'à 350 kW. Un scénario cependant encore hypothétique puisque les véhicules ne peuvent pas actuellement supporter une puissance aussi élevée (celle de la i3 de BMW va jusqu'à 50 kW par exemple). « La création de Ionity est une étape importante qui montre que les constructeurs automobiles unissent leurs forces », a commenté Michael Hajesch, dirigeant de la coentreprise issue de chez BMW. Ionity est d'ailleurs basé à Munich, où siège également BMW. Il comptera 50 employés début 2018.

Pauline Houédé


Source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/030822691319-les-constructeurs-de-voitures-electriques-installent-leur-propre-reseau-de-recharge-2127366.php

Partager

Laisser un commentaire :