Strasbourg : une station GNV pour poids-lourds sur le territoire de l'Eurometropole

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 30 jours

A l’occasion d'une étape du tour GNV de Fiat organisée le 6 décembre dernier à Strasbourg, ES Energies Strasbourg a révélé quelques détails sur le projet de station GNV pour poids-lourd actuellement à l’étude sur le territoire de l’Eurométropole.

Geipolsheim, Cronenbourg et Strasbourg… si Electricité e Strasbourg (Es) exploite déjà trois stations GNV[2] sur le territoire de la métropole de Strasbourg, aucune n’est en capacité d’accueillir les poids-lourds. Une situation qui pourrait changer au cours des prochains mois.

« Nous travaillons sur un projet de station poids-lourd avec l’Eurométropole et les autres acteurs du territoire » a expliqué Philippe Commaret, Directeur Général d’ES Energies Strasbourg. « Ce projet-là n’est pas validé. En revanche, c’est bien en travaillant avec les acteurs économiques et politique du territoire qu’on peut arriver à construire de façon efficace une infrastructure qui permette d’accompagner cette transition vers de nouveaux modes de mobilité, à la fois sur le plan économique et écologique ».

A terme, ce projet viendrait compléter d’autres initiatives en cours. Air Liquide dispose déjà d’une station GNL[3]C opérationnelle à Duttlenheim[4] tandis que Total devrait ouvrir un ou plusieurs points d’avitaillement au sein de la station Total Access dite « Relais du Rhin ».

Cap sur le biométhane

« Dans le gaz, l’avenir sera de produire localement du bioGNV[5] par tous les mécanismes qui existent et qui sont extrêmement divers de méthanisation » a souligné Philippe Commaret.

Parmi les projets exemplaires menés au sein de l’agglomération strasbourgeoise figure Biovalsan qui collecte les eaux usées générées par les habitants de Strasbourg pour les transformer en biogaz. Un gaz vert qui est ensuite réinjecté dans le réseau pour différents usages, dont celui du gaz carburant.

Une nouvelle réglementation favorable au gaz

« On a une responsabilité particulière qui est celle de la santé publique » a rappelé Alain Jund, Vice Président en charge de la transition énergétique de l’Eurométropole de Strasbourg, profitant des échanges pour revenir la mise en place de nouvelles mesures favorisant l’accès au centre-ville aux véhicules les plus vertueux.

 « Ce n’est pas pour punir ceux qui ont du diesel. Il faut donner des avantages à ceux qui utilisent des énergies vertueuses » tient à préciser l’élu.

Applicables à compter du 1er septembre 2018, ces nouvelles dispositions permettront notamment d’offrir une heure supplémentaire et de stationnement aux véhicules de livraison fonctionnant à l’électricité ou au gaz naturel dans le centre-ville de Strasbourg.

Michael TORREGROSSA

Source : http://www.gaz-mobilite.fr/actus/strasbourg-station-gnc-gnv-poids-lourd-eurometropole-1806.html

Partager

Laisser un commentaire :