Métropole de Rouen : son président Frédéric Sanchez dit "non au péage urbain"

France Bleu France Bleu - il y a 1 mois

Frédéric Sanchez, le président de Rouen Métropole, n'est pas favorable au péage urbain © Radio France - Delphine Garnault

Le président de Rouen Métropole, Frédéric Sanchez, réagit aux pistes avancées par le gouvernement dans le cadre de la future loi sur la mobilité.La ministre Elisabeth Borne veut développer le péage urbain et les voies réservées au covoiturage.

D'après le quotidien Les Echos[1] , la ministre des transports, Elisabeth Borne veut favoriser la mise en place de péage urbain ou de voies réservées au covoiturage. La future loi sur la mobilité doit en effet donner aux villes et aux régions de nouveaux outils pour réguler et organiser les transports. 

Non au péage urbain à Rouen.....

On connait les problématiques de circulation à Rouen et dans sa métropole mais pour autant pour Frédéric Sanchez, son président, un péage urbain n'est pas à l'étude  "Ce sont des logiques de très grandes métropoles congestionnées, à l'image de Londres ou Milan. Cela peut vite être des coûts élevés. Faire payer un péage à tout le monde pour rentrer dans Rouen n'est pas du tout dans notre état d'esprit". 

... oui au covoiturage !

Le président de Rouen Métropole  est en revanche particulièrement favorable au covoiturage "Donner des avantages sur les voies de circulation aux véhicules avec plusieurs personnes à l'intérieur, nous y sommes favorables. Le covoiturage à l'échelle de notre bassin d'emploi est un élément de solution à la congestion automobile"

Delphine Garnault et Antoine Quevilly

Source : https://www.francebleu.fr/infos/transports/pour-la-metropole-de-rouen-son-president-frederic-sanchez-dit-non-au-peage-urbain-1516200505

Partager

Laisser un commentaire :