Côtes-d'Armor : le SDE lance une consultation pour son futur réseau de stations GNV

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 4 mois

Intégré au plan de déploiement breton piloté par le Pôle Energie Bretagne, le SDE 22 vient de lancer une consultation AMO pour concrétiser la construction de son futur réseau départemental de stations GNV.

Lauréat de l’Appel à Projets lancé par l’ADEME et le Commissariat Général à l’Investissement, le projet régional breton prévoit la création de dix stations, dont deux situées sur le territoire des Côtes d’Armor. Pilote de ce maillage à l’échelle départementale, le SDE 22 vient de lancer un marché « assistance à maitrise d’ouvrage » pour préparer son déploiement.

« A l’instar des bornes de recharges pour véhicules électriques que le SDE 22 vient de déployer, l’investissement public pour la création de stations GNV[2] devrait favoriser le passage à l’acte de conversion des flottes de véhicules » note le SDE dans son dossier de consultation.

Trois secteurs identifiés

Si la consultation vise à sélectionner un prestataire censé accompagner le syndicat dans son projet de maillage, une première enquête a déjà été réalisée début 2017 auprès des professionnels et collectivités du département.
 
Avec plus d’une soixantaine de réponses reçues, elle a permis au syndicat de valider les grands lignes de son schéma de déploiement et d’identifier trois secteurs pour l’implantation de ses futures stations : 
  • Dinan, ZA de Bel Air / échangeur RN 176
  • Secteur de Leff Armor Communauté / échangeur RN 12
  • Lamballe, ZA de la Tourelle / échangeur RN 12
Publiques, les stations ne délivreront que du gaz naturel comprimé (GNC) et devront être en mesure de ravitailler tous types de véhicules. Indiquant avoir déjà identifié les fonciers disponibles avec les collectivités concernés, le SDE 22 précise que les deux premières stations – intégrées au plan de déploiement régional - seront portées par la SAS Bretagne Mobilité GNV, une structure en cours de création.
 
En parallèle, le SDE prévoit la création d’une SEM courant 2018. Dédiée à la création de stations GNV[3], celle-ci aurait vocation à être maître d’ouvrage des réalisations.

Objet du marché

Aide à la consultation et au choix des entreprises, assistance administrative, technique, juridique et financière, le marché publié par le SDE vise à l’accompagner dans la création de son réseau de stations d’avitaillement. Il se divise en trois tranches : une tranche ferme pour le montage de la première station et deux optionnelles pour les deux suivantes.
 
Procédures administratives et réglementaires, identifications des études préalables etc… la première mission du prestataire sera d’identifier le cadre général lié à l’implantation d’une station GNV[4]. Viendra ensuite une phase de dimensionnement qui permettra de définir le cahier des charges techniques de chaque station. Sur ce point, le SDE identifie une première tranche avec un objectif de 20 camions par jour et une seconde avec 60 camions par jour.
 
Publié le 18 janvier, l’appel d’offres du syndicat d’énergie des Côtes d’Armor court jusqu’au 9 février 2018 à 16h00.
 
En termes de calendrier, le syndicat évoque l’ouverture de la première station en 2019.

Michael TORREGROSSA

Source : http://www.gaz-mobilite.fr/actus/cotes-armor-sde-lance-consultation-futur-reseau-stations-gnv-1844.html

Partager

Laisser un commentaire :