La ministre du transport, Elisabeth Borne, à Nantes pour parler de l'après Notre-Dame-des-Landes

France Bleu France Bleu - il y a 4 mois

La ministre des Transports devant la mairie de Saint-Aignan-Grandlieu - Maxppp © Maxppp - Maxppp

Elisabeth Borne a rencontré, ce samedi 27 janvier, les élus locaux partisans du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Le département, la région, Nantes et Saint-Aignan-Grandlieu qui accueille l'actuel aéroport de Nantes. Elle est venue parler de l'avenir de la région.

La ministre des Transports a rencontré Philippe Grosvalet, président du département de Loire-Atlantique, Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire, Johanna Rolland, maire de Nantes, et Jean-Claude Lemasson, maire de Saint-Aignan-Grandlieu.

L'objectif, c'est vraiment d'ouvrir une nouvelle page" - Elisabeth Borne, ministre des Transports

Les élus rencontrés lui ont tous fait part de leur désaccord avec la décision d'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes[1]. Mais tous veulent passer à autre chose, penser au futur. "Ça passe par un contrat d'avenir" selon la présidente de la région. Lors de son entretien avec la ministre, Christelle Morançais a martelé l'importance de ne pas abandonner la région. Et pour elle, il faut développer trois points : les infrastructures, le numérique et l'enseignement supérieur et la recherche.

Même attente de la maire de Nantes, Johanna Rolland. "Nous sommes prêts pour le rebond. Maintenant j'attends un calendrier, une méthode et des réponses."

A Saint-Aignan-Grandlieu, accueil mouvementé pour la ministre. Devant plus de 500 partisans du transfert d'aéroport, elle entre dans la mairie sous les huées, ressort par l'arrière du bâtiment après une heure d'entretien avec le maire, Jean-Claude Lemasson. Entre-temps, quelques débordements dans les rangs des manifestants qui scandaient des "Macron trahison".[2]

Elle se rend ensuite à l'aéroport Nantes-Atlantique, où elle promet de "repenser les projets de développement du Grand Ouest. Elle se donne six mois, et l'assure : Je reviendrai à mi-parcours pour échanger sur le terrain avec les élus."

Louis de Bergevin

Source : https://www.francebleu.fr/infos/politique/la-ministre-du-transport-elisabeth-borne-a-nantes-pour-parler-de-l-apres-notre-dame-des-landes-1517081463

Partager

Laisser un commentaire :