Biterrois : CarPostal exploitera le réseau de transports jusqu’en 2025

MidiLibre.fr MidiLibre.fr - il y a 11 mois

Le réseau urbain et interurbain reste aux mains de la société CarPostal France.DR

Les vingt communes de l'Agglo Hérault Méditerranée sont concernées.

Il n'y avait guère de suspense sur l'issue de ce marché, mais c'est aujourd'hui officiel : la société CarPostal, qui exploitait déjà le réseau de transports de la communauté d'agglomération Hérault Méditerrannée depuis 2010, a été reconduite pour une durée de sept ans, à compter du 1er mars prochain.

Pas de suspense, car si d'autres opérateurs s'étaient renseignés et avaient même retiré un dossier de candidature, ils ne sont pas allés plus loin dans leurs démarches, assurant ainsi à CarPostal la quasi-certitude d'obtenir le marché. Une satisfaction, évidemment, pour la société suisse, qui s'est félicitée de cette issue dans un communiqué de presse rédigé en commun avec la présidence de l'Agglo Hérault Méditerranée.

“Nous sommes fiers de cette reconduction grâce à une offre qui confirme notre expertise dans des villes de taille intermédiaire, en proposant toujours plus d'intermodalité, cette expertise héritée de notre culture suisse”, a ainsi déclaré Nathalie Courant, directrice générale de CarPostal France.

CarPostal mise sur le réseau connecté

Gilles D'Ettore, président de la collectivité, secondé sur ce dossier par Christian Théron, vice-président délégué aux transports, estime, pour sa part, que “depuis 2010, CarPostal a porté une grande attention à la mobilité quotidienne des administrés ainsi qu'à l'accueil des touristes. À nos côtés, CarPostal s'est affirmé comme un partenaire qui comprend les spécificités de la vie locale et œuvre au service de l'attractivité de notre territoire. Aujourd'hui, son concept de réseau connecté nous séduit. Il simplifiera encore les déplacements sur notre territoire et rapprochera Agde des villes voisines.”

Le concept de réseau connecté “facilitera l'accès à l'agglomération grâce à un cadencement et une interconnexion renforcés entre les transports urbains et interurbains, les TER et les TGV (notamment en provenance de Paris en période estivale). La création d'un nouveau site d'exploitation à Pézenas permettra une forte optimisation”, assure-t-on chez CarPostal.

Il est également question d'adapter les fréquences et l'amplitude horaire pour mieux accompagner les besoins estivaux (desserte jusqu'à minuit de la ligne principale entre Agde et le Cap-d'Agde) ainsi que les événements forts du territoire (les nocturnes de Pézenas les jours de marché en soirée). Le réseau connecté sera aussi 3.0 et améliorera l'information des voyageurs par le biais d'innovations numériques.

Le syndicat UNSA reste "vigilant"

CarPostal l’assure : "2018 marquera aussi le début du plan de renouvellement du parc qui s’échelonnera jusqu’à 2022, ce qui représente un investissement global de 2,8 M€." Une bonne nouvelle pour le syndicat  UNSA, qui est souvent monté au créneau, ces derniers mois, en raison de la vétusté supposée de certains véhicules.

"Les problèmes sont encore loin d’être résolus" reconnaît Thierry Duvauchelles, délégué UNSA. Sur le départ, la directrice, Baya Taibi, passe la main à Rémi Duchamp, qui dirigera les services urbain et interurbain. Une phase de transition que le syndicat UNSA tient à respecter. "Nous allons le laisser s’installer et on reprendra les discussions en suivant." 

OLIVIER RAYNAUD

Source : http://www.midilibre.fr/2018/01/26/biterrois-carpostal-exploitera-le-reseau-de-transports-jusqu-en-2025,1619184.php

Partager

Laisser un commentaire :