Pourquoi Instant System a convaincu l'Aéroport de Nice

La tribune La tribune - il y a 9 mois

En signant avec la plateforme aéroportuaire niçoise via son application Boogi, la startup basée à Sophia-Antipolis confirme sa vision en terme de mobilité et notamment de covoiturage dynamique.

Après l'aéroport de Bordeaux et dernièrement celui de Roissy Charles de Gaulle, c'est avec Nice Côte d'Azur qu'Instant System vient de finaliser un partenariat. Un accord qui permet à 500 des employés de la plateforme de bénéficier de Boogi, l'application créée par la startup et qui est une solution de covoiturage dynamique.

Système dynamique

Concrètement, la technologie développée par la jeune entreprise centralise l'ensemble des données mobiles fournies par les systèmes informatiques régulant les transports urbains et inter-urbains. Ajoutée à la géolocalisation et au calcul d'itinéraires, elle propose ainsi aux utilisateurs le meilleur itinéraire possible, synchronisant transport en commun et covoiturage courte distance.

Une signature qui vient confirmer le positionnement de la startup née en 2013. Car la mobilité est clairement un sujet qui préoccupe les collectivités, alors que les Blablacar ou autre Uber sont venus secouer le secteur et que les GAFA s'y intéressent.

Et même si le covoiturage courte distance doit encore entrer dans les mentalités, il apparaît néanmoins comme une solution qui sera de plus en plus privilégiée. C'est ce qu'explique Yann Hervouet, le co-fondateur d'Instant System, pour qui "l'offre de mobilité va s'organiser autour de la demande, une demande que l'on avait jusqu'à présent du mal à connaître précisément, mais qu'aujourd'hui nous pouvons connaître de façon massive. Demain, le covoiturage sera une variable d'ajustement. Je crois à cette flexibilisation du système". Le sujet des voitures autonomes va également venir encore plus bouleverser le secteur. "La mobilité demain sera moins segmentée. Nous essayons d'être au cœur des algorithmes d'optimisation des trajets".

L'autre activité d'Instant System consiste en le développement d'application en marque blanche pour des opérateurs de transport et les collectivités. C'est notamment elle qui a mis au point Vianavigo, l'application officielle d'Île-de-France Mobilités. Pour cela, l'application prend en compte l'ensemble des offres de co-voiturage existantes, même celles concurrentes de Boogi.

Aller plus loin

Sur ce sujet, un projet encore plus poussé et plus souple que les solutions déjà mises sur le marché, est en phase de finalisation.

A noter qu'Instant System est liée par un partenariat de 3 ans, initié en 2016, avec Keolis, un accord qui fait que le major déploie les solutions de la jeune pousse sur l'ensemble de son réseau.

Un travail de collaboration est également mené avec RATP Dev, la filiale de la RATP consacrée au développement des activités en dehors des frontières de la zone parisienne historique. Les villes de Valenciennes, Aix-les-Bains, Annemasse, La Roche sur Yon, Lorient ou Vannes ont été équipées.

En cours également, un projet avec RATP Ixxi, l'autre filiale du groupe concentrée sur les activités à l'international.

"L'axe important pour nous désormais concerne les grandes métropoles européennes", souligne Yann Hervouet.

Evidemment, la R&D est constante au sein de l'entreprise qui collabore entre autres avec l'INRIA, le laboratoire I3S basé à Sophia-Antipolis, l'un des plus importants laboratoires de recherche en sciences de l'information et de la communication ainsi qu'avec l'Université de Nice.

Yann Hervouet ne cache pas réfléchir à une levée de fonds afin d'accélérer la croissance. "Nous sommes dans un momentum, nos technologies sont uptodate, c'est maintenant que nous devons accélérer pour apporter des solutions décisives".

Instant System emploie 27 personnes et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires d'1 M€.

Laurence Bottero

Source : https://marseille.latribune.fr/innovation/2018-02-07/pourquoi-instant-system-a-seduit-l-aeroport-de-nice-767612.html

Partager

Laisser un commentaire :