Aix-Marseille-Provence veut faire rouler ses bus au biogaz

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 2 mois

Attendu en 2019, le nouveau site de méthanisation permettra à la Métropole Aix-Marseille-Provence de faire rouler ses bus au biogaz.

Exploité par Seramm, une filière de Suez, le site sera opérationnel à compter du 1er janvier 2019 et pourra produire 2,3 millions de Nm3 de biogaz par an grâce au traitement des eaux usées. « L’installation est dimensionnée pour une extension future à 3,8 millions Nm3/an, ce qui en fera la plus importante de France » précise le communiqué de Suez.

Une fois le site opérationnel, la Métropole Aix-Marseille-Provence disposera, sur son territoire, d’une capacité de production d’énergie verte pouvant couvrir la consommation d’environ 2.500 foyers. Un biométhane qui pourra également alimenter les futurs bus GNV[1] de la Métropole. Si le projet reste au stade de la réflexion, plusieurs expérimentations ont déjà été menées avec GRDF[2] sur le territoire. Début 2017, un autocar au gaz avait notamment été testé sur la ligne Aix-Marseille (voir notre article[3]).

« Nous espérons l’acquisition de 2.500 bus roulant au gaz d’ici cinq ans » a déclaré à 20minutes.fr[4] Alexandre Gallese, élu au bureau de la métropole en charge de la stratégie environnementale, du plan climat et de la prévention des risques. « Contrairement à l’électrique, où l’on fait face à des soucis d’autonomie des batteries, les bus roulant à gaz peuvent faire de longs trajets. C’est une manière de réduire notre empreinte écologique, et de réduire notre dépendance au pétrole » a-t-il ajouté.  

Michael TORREGROSSA

Source : http://www.gaz-mobilite.fr/actus/aix-marseille-provence-veut-faire-rouler-bus-biogaz-1889.html

Partager

Laisser un commentaire :