Chartres Métropole lance le titre de transport sans contact dans les bus

L'Echo Républicain L'Echo Républicain - il y a 8 mois

Le coût d‘achat des nouvelles bornes sans contact, produites par une entreprise italienne, ainsi que du système informatique, s’élève à 1,6 million d’euros. © Quentin reix

Le réseau Filibus a mis en place, depuis le 5 mars, des nouveaux titres de transport. Terminé (ou presque) le support papier, place aux cartes sans contact rechargeables.

Les nouveaux titres de transport permettent, depuis le 5 mars, de valider son trajet plus rapidement. Plus besoin de montrer patte blanche au chauffeur à la montée, comme il fallait le faire avant.

Joaquim Bertoluci, directeur général de la SPL Chartres Métropole Transports explique : « Deux nouveaux supports sans contact ont fait leur apparition : le billet, pour les voyages occasionnels (titre de 10 voyages ou ticket groupe, N.D.L.R.) et la carte nominative d'abonnement, appelé JV Malin Filibus. »

Sur le réseau TER Centre-Val de Loire

Dans tous les cas, il suffit de présenter sa carte magnétique devant la borne, qui émet un signal sonore lorsque le voyage est pris en compte. « Un gain de temps pour les chauffeurs et pour les usagers », poursuit Joaquim Bertoluci. Autre point fort, la carte JV Malin rend possible le rechargement de titres de transport des réseaux d'Orléans, Tours et Blois. Il est aussi possible de charger des billets de TER Centre-Val de Loire.

Rechargeable en agence ou chez certains dépositaires (bureaux de tabac…), Filibus mettra en place, en juin, une plateforme internet : « Nous cherchons à diminuer le nombre de ventes à bord, qui font également perdre beaucoup de temps à tout le monde », explique Gérard Besnard, vice-président de Chartres Métropole en charge des transports.

La version papier

Avant la mise en place de ce système, les ventes auprès du conducteur représentaient 50 % des recettes. La SPL Chartres Métropole Transports espère diminuer le nombre de ventes à bord de 25 % grâce à cette carte sans contact rechargeable.

Malgré tout, le titre de transport version papier ne disparaît pas complètement. Pour l'achat d'un seul voyage, la vente se fera encore à bord. Un ticket à "flasher" à la borne sera alors remis au voyageur.

Mieux connaître le réseau

Outre l'aspect pratique, le nouveau système permet également de mieux connaître l'utilisation faite des lignes, grâce au système sans contact. Les bornes comptabilisent le nombre de voyageurs selon les lignes et les tranches horaires.

Joaquim Bertoluci précise : « Elles nous permettent d'établir une photographie du réseau à des heures précises. De cette manière, nous pourrons optimiser le nombre de bus aux heures de pointe. »

Nathan Sportiello

Source : https://www.lechorepublicain.fr/chartres/vie-pratique-consommation/2018/03/12/chartres-metropole-lance-le-titre-de-transport-sans-contact-dans-les-bus_12769052.html#refresh

Partager

Laisser un commentaire :