Le covoiturage quotidien, une formidable opportunité

La gazette des communes La gazette des communes - il y a 5 mois

La volonté politique est de fournir aux citoyens une mobilité plus propre, plus soutenable économiquement et plus solidaire dans un contexte de fracture territoriale croissante. Le but est de renforcer les offres de transport en commun partout où cela est possible. Le covoiturage du quotidien est une des solutions.

Les assises nationales de la mobilité ont donné la priorité aux « mobilités du quotidien ». La volonté politique, qui devrait être concrétisée dans la future loi d’orientation sur les mobilités, est de fournir aux citoyens une mobilité plus propre, plus soutenable économiquement et plus solidaire dans un contexte de « fracture territoriale » croissante. Il s’agit de renforcer les offres de transport en commun partout où cela est possible, mais force est de constater que dans la plupart des territoires, la voiture reste le seul moyen de transport efficace. Onéreuse et polluante, le plus souvent utilisée de manière individuelle, cette dernière est d’ailleurs le plus souvent vécue comme un « mal nécessaire ».

Des réseaux de transport prédictifs
Dans ce contexte, que proposer pour améliorer la mobilité hors des centres-villes, c’est-à-dire celle qui concerne la majorité des Français ? On peut rester dans le statu quo et continuer à opposer fermement voiture et transport en commun. Ou, au contraire, saisir l’opportunité offerte par les progrès technologiques récents, grâce auxquels nous pouvons transformer les véhicules individuels en moyens de transport collectifs dans les zones périurbaines et rurales et, ainsi, ouvrir la voie à un vrai changement de paradigme. Karos analyse précisément les habitudes de mobilité des conducteurs et anticipe automatiquement leurs prochains trajets, permettant de générer de véritables réseaux de transport prédictifs. Les sièges libres des voitures sont mis à la disposition de chacun, comme ceux d’un réseau de bus. Le covoiturage sur les trajets quotidiens devient ainsi très souple, flexible et sans contraintes.

Porter ainsi le potentiel de la consommation collaborative dans le champ de l’offre de transport public génère des opportunités exceptionnelles pour offrir plus de mobilité à tous à moindre coût, dans un contexte de forte pression sur la dépense publique. Depuis le lancement de l’offre Karos en Ile-de-France, les résultats sont probants : 82 % des trajets covoiturés en grande couronne et 42 % impliquant des communes comptant moins de 250 habitants au kilomètre carré.

Une offre de mobilité fiable et capillaire
Chaque kilomètre-passager produit coûte moins de 0,10 euro à la collectivité, des niveaux sans commune mesure avec les modes de transport traditionnels en zone peu dense. Le covoiturage permet donc de proposer une nouvelle offre de mobilité, fiable et capillaire, sans aucun investissement et pour des coûts d’exploitation très réduits par rapport aux « modes lourds ».

En outre, le covoiturage s’avère complémentaire, et surtout pas concurrent, du transport collectif, à partir du moment où les solutions proposées sont intermodales. Karos offre ainsi des trajets optimisés combinant covoiturage et lignes de transport en commun, afin d’assurer au mieux les premiers et derniers kilomètres, en rabattant les usagers vers les lignes régulières.

Les pouvoirs publics doivent s’emparer de cette formidable opportunité, qui permet d’amener le transport public devant chaque porte ! Pour aller au bout de la logique, il convient d’intégrer le covoiturage dans la tarification du transport collectif, en alignant le prix payé par le passager de covoiturage sur celui du bus, que ce soit pour un ticket unitaire ou inclus dans les forfaits de transport.

Olivier Binet - président et cofondateur de Karos

Source : http://www.lagazettedescommunes.com/563801/le-covoiturage-quotidien-une-formidable-opportunite/

Partager

Laisser un commentaire :