Cherbourg : des bus GNV à l'essai sur le réseau Zéphir

Gaz-Mobilité Gaz-Mobilité - il y a 2 mois

En collaboration avec GRDF, la Communauté d’agglomération du experimente plusieurs bus au gaz naturel sur le réseau Zéphir.

Au total, quatre bus au gaz naturel font l'objet de tests grandeur nature à Cherbourg-en-Cotentin. Objectif : tester la pertinence de la technologie par rapport au diesel et anticiper les futures obligations de la loi sur la transition énergétique qui imposera dès 2020 l'acquisition de 50 % de bus propres lors des achats et renouvellements de flottes.

Fournis par 4 constructeurs - Heuliez[2], Iveco[3], Man[4] et Mercedes - les bus sont expérimentés sur quatre lignes régulières du réseau Zéphir, leur ravitaillement se déroulant en charge "lente" durant la nuit grâce à une station provisoire.

Actuellement constituée de près d'une cinquantaine de bus, la flotte du réseau Zéphir se compose aujourd'hui exclusivement de modèles diesel. "Afin de donner à la Communauté d’agglomération du Cotentin toutes les clés nécessaires pour faire un choix le plus pertinent possible concernant la motorisation du matériel roulant, une étude va être prochainement lancée" souligne le communiqué de l'agglo qui évoque une évaluation complète des impacts en termes d’émissions polluantes, d'organisation, d'instructures et de coûts.

"Pour l’instant, notre choix n’est pas arrêté et nous menons deux études en parallèle sur les bus électriques et les bus GNV[5]. Nous menons aussi une étude sur le potentiel en méthanisation" précise Arnaud Catherine, conseiller délégué au Transport urbain, au site actu.fr.

Les résultats de cette étude devraient être communiqués dans le courant du premier semestre 2019. En attendant, l'agglomération a déjà acté l'acquisition de quatre bus hybrides qui viendront remplacer les bus les plus vétustes à partir de la rentrée...

Michael TORREGROSSA

Source : http://www.gaz-mobilite.fr/actus/cherbourg-bus-gnv-test-reseau-zephir-1982.html

Partager

Laisser un commentaire :