La SNCF lance la modernisation d'une partie de la ligne TER entre Lyon et Grenoble

France 3 Régions - Actualités France 3 Régions - Actualités - il y a 6 mois

C'est l'une des lignes TER de la région où les retards de trains, sont presque quotidiens, ou les annulations, très régulières. La SNCF annonce la modernisation d'une partie de la ligne TER entre Lyon (Rhône) et La Tour-du-Pin (Isère), du 11 juin au 12 octobre 2018, avec des moyens exceptionnels.

Près de 13 km de voie vont être remis à neuf, pour un investissement de 25 millions d'euros, financé à 100% par SNCF Réseau.

Le renouvellement des voies est nécessaire pour éviter la dégradation du niveau de sécurité, de régularité et de confort et ainsi garantir le meilleur service au voyageur, annonce la SNCF dans un communiqué.

L’opération, qui a démarré le 11 juin avec des travaux préparatoires, consiste à remplacer le ballast, les traverses, les rails, par un mode opératoire dit « Suite Rapide[1] ».

Méthode industrialisée, véritable usine roulante, la « Suite Rapide » est composée de plusieurs trains-engins positionnés les uns à la suite des autres. Elle permet de réaliser les travaux dans un temps très court (plus d’un kilomètre par jour contre 150 mètres linéaires par des procédés plus traditionnels), l’enjeu principal étant de gêner le moins possible la circulation des trains commerciaux.

Le chantier sera mené dans le respect de l’environnement et de manière à réduire au maximum les nuisances induites. Ce chantier s’inscrit dans l’effort massif de SNCF Réseau pour le renouvellement du réseau ferroviaire: en 2018, plus de 700 millions d’euros sont en effet consacrés à ce réseau sur le territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces investissements traduisent la volonté de SNCF Réseau et de ses partenaires, en particulier l’Etat et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de donner la priorité à la maintenance et au renouvellement de l’infrastructure, aux travaux de décongestion et de mise en qualité du réseau. Plus de 500 agents SNCF et des entreprises extérieures seront présents lors des travaux avec la "Suite Rapide".

Adaptation des dessertes

Les premiers et derniers trains circulant entre Lyon et Bourgoin-Jallieu sont impactés.

Suppression et remplacement par autocar

  • Grenoble (21h22) – Lyon Part-Dieu (23h29)
  • Lyon-Part-Dieu (22h14) – Grenoble (23h38)
  • Lyon Perrache (21h56) – Saint-André-le-Gaz (22h51)
Trains originaires de Bourgoin-Jallieu au lieu de St-André-le-Gaz
  • Saint-André-le-Gaz (5h08) – Lyon Perrache (6h04)
  • Saint-André-le-Gaz (6h08) – Lyon Perrache (7h04)
  • Saint-André-le-Gaz (8h08) – Lyon Perrache (9h04).
Ce renouvellement des constituants de la voie oblige à limiter la vitesse de la circulation des trains et augmenter leur temps de parcours de l’ordre de 8 minutes en moyenne dans chaque sens. En conséquence, les horaires des trains empruntant la portion de voie Lyon-Heyrieux ont du être modifiés.

Pour la desserte Lyon Part-Dieu - Grenoble

  • Sens Lyon - Grenoble, départ de Lyon Part-Dieu avancé de 6,5 minutes en moyenne,
  • Sens Grenoble - Lyon, arrivée retardée de 11 minutes en moyenne.
  • Sens Lyon - St-André-le-Gaz, départ de Lyon Perrache avancé de 8 minutes en moyenne,
  • Sens St-André-le-Gaz – Lyon, arrivée retardée à Lyon Perrache de 12 minutes en moyenne.
Fermetures des passages à niveau de Saint-Pierre-de-Chandieu lors des travaux

Le PN 10, situé rue Pasteur / rue du Coprin Chevelu, fermé en continu du 23 juillet au 7 septembre (Déviation via la RD147 et la RD318)
Le PN 12, situé dans le lieu-dit "Les Quinonières", fermé en continu du 19 juillet au 24 août (Déviation via la RD147 et la RD318)
Le PN 13, situé chemin de Satolas, fermé en continu du 16 juillet au 17 août (Déviation via la RD153, la RD53A et la RD318)
Le PN 14, situé chemin des Tâches, fermé en continu du 16 juillet au 17 août (Déviation via la RD53A et la RD318)

Renaud Gardette

© Pixabay

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/sncf-lance-modernisation-partie-ligne-ter-entre-lyon-grenoble-1495229.html

Partager

Laisser un commentaire :