Le pôle d'échange multimodal se met en route

La dépêche La dépêche - il y a 2 mois

Carole Delga avait déjà mis ce sujet au cœur des discussions lors des États généraux sur le rail et l'intermobilité. / Photo DDM Benjamin Baixeras

Au siège de Carcassonne Agglo, se tenait hier après-midi, la signature du protocole d'intention du pôle d'échange multimodal.

Le président Régis Banquet était en compagnie de tous les partenaires du projet, dont Carole Delga, présidente de la région Occitanie. La signature du projet par tous ses acteurs concrétise formellement des dizaines d'années de réflexion sur l'amélioration de la mobilité à Carcassonne. Il consiste à créer un point de connexion entre les différents types de transport qui s'opérera au niveau de la gare. L'objectif premier étant de fluidifier et d'intensifier les flux de personnes et de marchandises, il permet aussi de connecter les territoires isolés au centre des activités. La création de ce PEM implique une rénovation de l'urbanisme respectant le plan climat et énergie de l'agglomération pour en faire un exemple de transition énergétique.

Un projet aux divers enjeux

L'enjeu pour Carcassonne est important sur le plan régional. Grâce à ce projet, la ville pourrait prendre le rôle de maillon entre les deux anciennes régions, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, et de point de passage important entre les deux métropoles, Montpellier et Toulouse. Carole Delga, présidente de la région, souligne ce «rôle indispensable que Carcassonne va jouer pour faciliter la mobilité dans toute la région», qui est nécessaire dans une région «où l'on a le plus fort développement démographique et économique» rappelle-t-elle. Pour ce faire, de nombreuses mesures ont déjà été prises par la région dont la création de 12 trains supplémentaire en ligne directe de Montpellier à Carcassonne. De nouveaux sillons ferroviaires sont également prévus au départ de Carcassonne, notamment pour desservir Perpignan.

Un PEM à Carcassonne permettra aussi le désengorgement du centre-ville en favorisant les transports en communs plutôt que les transports individuels. La multitude de type de transports disponibles, réseau ferroviaire, de bus et de transports doux (vélo…), permettra aux usagers de se déplacer facilement dans une zone plus élargie. La nouveauté de ce PEM vis-à-vis des autres villes est sa connexion au canal du Midi, qui ouvre alors de nouvelles possibilités pour se déplacer. En attendant la phase active des travaux, deux études de programmation et d'aménagement sont prévus en 2019.

Tous les acteurs du projet PEM (pôle d'échange multimodal) à Carcassonne ont signé leur engagement hier. Cette étape concrétise ce qui devrait transformer le paysage de l'agglomération en matière de mobilité.

B.Baixeras


Source : https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/05/2830753-le-pole-d-echange-multimodal-se-met-en-route.html

Partager

Laisser un commentaire :