Daimler ouvre ses bus électriques aux batteries Bolloré

Le Figaro Le Figaro - il y a 1 mois

Un technicien branche une batterie électrique sur un bus le 12 octobre 2017 à Ergue-Gaberic, dans l'Ouest de la France à l'usine Bluebus du groupe Vincent Bolloré. FRED TANNEAU/AFP

Au contraire des autres technologies, la batterie lithium-métal-polymère est solide, ce qui lui permet de présenter plus de garanties de sécurité, notamment en termes de résistance au feu.

Nul doute que Gustav Tuschen, le patron de l'activité bus du géant Daimler, a fait plaisir aux dirigeants du groupe Bolloré. Le patron allemand, qui a présenté la stratégie électrique de Daimler dans le domaine des bus, a expliqué que le nouveau modèle, l'eCitaro, serait proposé aux clients avec deux types de batteries: des lithium-ion, classiques, mais également des lithium-métal-polymère. Et de citer le fournisseur de ces batteries: le groupe Bolloré.

C'est la seconde fois que la société bretonne travaille avec un constructeur, après son e-Mehari, fabriquée en petite quantité par PSA. L'annonce est donc d'importance. D'autant que la technologie développée par le groupe Bolloré présente de réels avantages dans le cadre du transport collectif de personnes. En effet, au contraire des autres technologies, la batterie lithium-métal-polymère est solide, ce qui lui permet de présenter plus de garanties de sécurité, notamment en termes de résistance au feu. Par ailleurs, la nécessité de brancher le véhicule lorsqu'il est à l'arrêt n'est pas un handicap pour un bus, qui revient tous les soirs dans un dépôt.

Un atout supplémentaire pour la technologie de Bolloré

Bolloré est d'ailleurs très ambitieux dans ce domaine des bus électriques. Il en fabrique lui-même[1]. Aujourd'hui, 48 d'entre eux circulent dans les rues de Paris. Et le groupe breton a répondu à l'appel d'offres d'Île-de-France Mobilités, pour une énorme commande de 1000 bus. La réponse est attendue pour la fin de l'année 2018 ou le début de l'année suivante.

Intégrer les bus électriques de Daimler représente un atout supplémentaire pour la technologie de Bolloré. La nouvelle est forcément appréciée, après la résiliation, à Paris, du service Autolib', qui utilisait également cette technologie.

Emmanuel Egloff

Source : http://www.lefigaro.fr/societes/2018/07/10/20005-20180710ARTFIG00314-daimler-ouvre-ses-bus-electriques-aux-batteries-bollore.php

Partager

Laisser un commentaire :