Coralie. Nouveau réseau et nouvelles habitudes

Le Telegramme Le Telegramme - il y a 3 mois

De gauche à droite : Laurent Cozic, directeur de Idéa-Bus et Coralie, Benoît Bithorel en charge du transport pour CCA, François Besombes, vice-président de CCA en charge des déplacements et Alain Roué, président du réseau Ocelorn et Idéa-Bus exploitants Coralie. (Hubert Orione)

Le service de transports public Coralie fait aussi sa rentrée. Dès lundi, de nouvelles lignes sont mises en place ainsi que de nouvelles cadences et de nouveaux services pour cette Coralie pilotée par la Communauté d’agglo CCA.

En totalisant, selon son directeur Laurent Cozic, « 1,1 million voyages par an sur le territoire de CCA », Coralie n’est pas une petite machine. Dès le 1er septembre 2018, les deux anciens contrats d’exploitation signés avec le groupe rospordinois Le Meur sont regroupés en un seul « pour permettre une mutualisation plus importante des moyens », résumait ce vendredi François Besombes, vice-président de CCA en charge des déplacements sur le territoire communautaire. Coralie est désormais un nouveau réseau de transport public qui se veut « plus moderne, plus connecté, plus populaire et éco-responsable ». Selon l’élu communautaire, le nouveau service Coralie - qui change de logo -, veut répondre à trois enjeux : « Des enjeux sociaux pour permettre l’accès à la mobilité à tous. Des enjeux environnementaux pour développer le transport en commun et éviter l’utilisation de la voiture », et « Des enjeux touristiques, en liaison avec la gare de Rosporden, et pour répondre à une demande de plus en plus forte ». Cette Coralie nouvelle génération se met en place dès lundi. Qualifié d’amélioration du service, ce nouveau système Coralie suppose aussi de nouvelles habitudes à prendre. « Il faut rebattre les cartes et inventer les déplacements de demain », résumait François Besombes. 

Nouvelles lignes

Désormais, pour Concarneau, le réseau Coralie compte six lignes régulières. Deux sont structurantes (1 et 2) et elles fonctionneront du lundi au samedi inclus. Trois sont dites complémentaires (3,5,6), la ligne 5 (Le Porzou-Le Cabellou) et la ligne 6 (Sables blancs, Lanadan) étant nouvelles. Ces lignes complémentaires sont en correspondances horaires avec les lignes structurantes. Enfin, la ligne 4 permettra de relier Concarneau à la gare de Rosporden. Au total, et sur l’ensemble du territoire, le réseau « compte 15 lignes de transport ». Et, outre ces 15 lignes, Coralie propose également 24 lignes scolaires appelées à transporter « 1 600 jeunes par jour ». Ces lignes sont également ouvertes à tous les publics.

Cadence et horaires

Les lignes sur Concarneau sont réorganisées avec « un meilleur cadencement et une amplitude horaire plus importante puisque les bus circuleront jusqu’à 20 h 30 ». Les arrêts de bus actuels sont conservés. Les vélos sont toujours acceptés dans les bus, en dehors des heures de pointe. Le système des lignes sur réservations est conservé ainsi que le système Hep’co (sur réservations est destiné aux personnes a mobilité réduites). 

Tarifs unifiés

Désormais et grâce au contrat unique de gestion, les tarifs sont harmonisés sur le réseau. 1 € le voyage occasionnel sur l’ensemble du réseau et carnet de 10 tickets. Pour les abonnements et sur l’ensemble du réseau : 180 € par an pour les moins de 25 ans. 302,50 € pour les personnes de 25 ans à 65 ans et 250 € pour les plus de 65 ans. 

Un mois de test

« Le mois de septembre sera un mois de test », rappellent les différents responsables. Des ajustements seront possibles pour éliminer les éventuels points noirs ou améliorer encore la qualité du service. Directeur de Coralie, Laurent Cozic souligne que le service est toujours à l’écoute des usagers qui ne doivent pas hésiter à signaler un point noir car « des solutions sont toujours possibles ». 

Communication

Le service Coralie développe sa communication auprès des utilisateurs. Coralie sera au Forum des associations, le samedi 8 septembre. De même, tous les transports de Coralie seront gratuits le samedi 15 septembre à l’occasion de la Journée du transport. Lors de la rentrée, des « ambassadeurs » seront déployés à différents endroits du réseau pour informer les usagers et des points d’informations seront ouverts sur l’ensemble du territoire de CCA. Coralie dispose également d’une page Facebook[2] et d’un compte Twitter[3] pour actualiser les informations et permettre une communication plus rapide avec les usagers. Coralie compte maintenant deux agences : une à Concarneau et une à Rosporden. 

Service connecté

Dès janvier prochain, Coralie sera également disponible sur les smartphones à partir d’une application dédiée. Outre les informations générales, les usagers pourront connaître, en direct, la position de leur bus et même procéder aux réservations sur les lignes à réservation. 

De nouveaux équipements

Des bus de nouvelle génération vont apparaître sur les circuits. La modernisation du parc se poursuit avec le remplacement des bus anciens par des bus aux nouvelles normes. Dès la fin septembre, un nouveau bus « hybride » (fonctionnant au gasoil ou à l’électricité selon les cas), sera testé durant une semaine. Ce système devrait permettre d’économiser plus de 10 % sur le carburant. 

Source : https://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/coralie-nouveau-reseau-et-nouvelles-habitudes-31-08-2018-12065070.php

Partager

Laisser un commentaire :