Quimperlé. Mobilité : sept jours pour tester le vélo électrique

Le Telegramme Le Telegramme - il y a 3 mois

Afin de se familiariser avec son fonctionnement, les participants ont pu essayer leur deux-roues dans le jardin des locaux de Quimperlé Communauté. (Joséphine Van Glabeke)

Dans le cadre de la Semaine de la mobilité, qui se tient jusqu’au 22 septembre, Quimperlé Communauté lance le jeu « Les aventuriers de la mobilité », en mettant le vélo électrique au goût du jour, pour sept jours de défi mobile et sportif.

Ce samedi, les 20 heureux gagnants du jeu « Les aventuriers de la Mobilité », tirés au sort parmi 67 candidats, ont récupéré leur vélo électrique sur le parking de Quimperlé Communauté. Aller au travail, aux cours de gym, faire les courses : finie la voiture. Le but de ce challenge est de se rendre sur ses rendez-vous quotidiens en deux-roues, durant une semaine, pour cumuler les distances et faire exploser son compteur kilométrique. À l’issue des sept jours de la compétition, le grand gagnant remportera un vélo électrique. 

Renforcer une mobilité plurielle


Pour l’intercommunalité, l’idée de ce jeu est d’initier des démarches pour renforcer la pratique des différents modes de transports dans l’ensemble du territoire. « La mobilité, c’est rarement un seul mode de déplacement. À Quimperlé, un ménage sur huit n’a pas de voiture », explique Sébastien Miossec, au moment de la remise des vélos électriques. Que ce soit en transport en commun, à pied ou à vélo, la mobilité dans les communes est plurielle.

Au lendemain de l’annonce du Plan vélo par le gouvernement, la place du deux-roues tend à se renforcer dans le quotidien des Français. « Avec cette action, nous souhaitons donner à tester, auprès des citoyens, l’usage du vélo électrique. C’est aussi un enjeu pour l’insertion du vélo dans nos politiques de déplacement », poursuit le président de Quimperlé Communauté. Les vingt « aventuriers de la mobilité » ont également reçu un abonnement TBK gratuit, valable jusqu’à la fin du mois.

« Une démarche plus écologique »

Après quelques explications et instructions par Kevin Guhur et Denez Duigou, en charge des déplacements à Quimperlé Communauté, les volontaires ont pu tester leur vélo mis à disposition par l’intercommunalité. Pour Reine et Patrick, couple de retraités de Mellac, la pratique du vélo « est une démarche plus écologique », qui permet de « repenser la mobilité ». « On va essayer de tout faire à vélo, à deux : les courses, aller chez le boulanger, chez le médecin, toutes les distances de moins de 20 km », poursuit Reine, qui a déjà son propre vélo électrique depuis cet été.

Lucile, de Quimperlé, a quitté son vélo « normal » pour passer à l’électrique : « C’est un concept sympathique. Pour certains, c’est une compétition sportive, mais pas pour moi. Je perçois ça plus comme une aide au déplacement, un atout pour soi, pour prendre l’air, et un atout pour la ville ». Avant le grand départ, Kevin Guhur et Denez Duigou ont relevé le compteur kilométrique de chaque vélo. Rendez-vous samedi prochain pour la remise des deux-roues. Et que le plus écolo gagne !

Source : https://www.letelegramme.fr/finistere/quimperle/quimperle-mobilite-sept-jours-pour-tester-le-velo-electrique-15-09-2018-12079330.php

Partager

Laisser un commentaire :