Transdev va opérer le premier schoolbus autonome

Bus & Car Bus & Car - il y a 20 jours

La navette, un modèle EZ10 d’EasyMile, peut accueillir jusqu’à 12 passagers. © Transdev

Transdev va opérer la première navette de ramassage scolaire cet autonome. L’expérimentation aura lieu dans la ville de Babcock Ranch, en Floride, où l’opérateur est «partenaire de mobilité».

 Au cours de ce programme pilote, la filiale américaine de Transdev pourra tester le véhicule en condition réelle, bien qu’un pilote sera présent à bord pour surveiller les opérations. La navette, un modèle EZ10 d’EasyMile, peut accueillir jusqu’à 12 passagers. Pendant la phase de test, elle roulera à la vitesse bridée de 12 km/h, sachant qu’elle peut atteindre 48 km/h lorsque l’infrastructure est réellement adaptée. Babcock Ranch est ville nouvelle, encore en cours de construction, dont le développement repose sur des principes de développement durable. Il s’agit de la première ville alimentée à l’énergie solaire des États-Unis et son système de transport préconise une baisse de la dépendance vis-à-vis des véhicules personnels en offrant aux résidents un large éventail de solutions de mobilité plus respectueuses de l’environnement.

Privilégier la marche. Dans un premier temps, la navette va assurer le transport d’une trentaine d’élèves d’une douzaine d’années. En accord avec la ville, la navette roulera surtout les jours de mauvais temps, afin de privilégier la marche à pied et le transport en vélo. Les parents auront la possibilité de réserver la navette via une application dédiée. «Pour la plupart des enfants se déplaçant et vivant à Babcock Ranch, les navettes scolaires autonomes seront le seul et unique mode de ramassage scolaire», assure Syd Kitson, PDG de Kitson & Partners, promoteur immobilier à l’origine de Babcock Ranch. A terme, la ville n’exclut pas d’aller plus loin avec les véhicules autonomes, afin de tester des services de livraisons ou d’épicerie en porte à porte. Transdev a déjà commencé à opérer d’autres circuits de navettes autonomes depuis l’ouverture de la ville, en janvier 2018.

G. H.

Source : http://www.busetcar.com/transdev-va-operer-le-premier-schoolbus-autonome/

Partager

Laisser un commentaire :