Le transport à la demande mis en place

SudOuest.fr SudOuest.fr - il y a 2 mois

La liaison biquotidienne Rion-Tartas sera maintenue et assurée par la SPL Trans-Landes.PHOTO GUY BOP

La Communauté de communes du Pays tarusate va mettre en place un service de transports à la demande via la SPL Trans-Landes.

On sait combien les problèmes de mobilité revêtent une importance cruciale en zone rurale. Et c’est pour faciliter les déplacements des habitants du Pays tarusate au sein du territoire, mais également au-delà que, sur proposition du président Laurent Civel, les élus communautaires, réunis jeudi soir, ont pris à l’unanimité la compétence transports publics de personnes.

Ainsi donc, un service de Transport à la demande (TAD), avec a minima un point de ramassage par commune, va être mis en place au printemps prochain. « Il ne s’agit ni d’instaurer un service de ligne régulière, ni de faire du taxi, a précisé le président. Mais vous aurez l’assurance d’arriver à l’endroit où vous voulez aller, à l’horaire qui vous est imparti ». Par exemple, honorer un rendez-vous à l’hôpital, chez un spécialiste ou dans une administration.

D’ores et déjà, sont ciblés le marché de Tartas le lundi et la zone de covoiturage de Netto, qui permet de prendre la liaison Dax-Mont-de-Marsan. Les communes de Rion (liaison SNCF avec la gare de Morcenx) et de Pontonx seront aussi desservies. Pour un prix symbolique, on pourrait également aller chercher les personnes les plus fragiles ou en situation de précarité à leur domicile, après avis des mairies.

La Région aux commandes

De par ses attributions, la Région Nouvelle-Aquitaine a en charge l’organisation du transport collectif d’intérêt régional, et donc du transport routier non urbain. À ce titre, elle assurera la mise en œuvre de ce service pour le compte de la Communauté de communes du Pays tarusate et reprendra la liaison biquotidienne Rion-Tartas.

La Région étant par ailleurs l’actionnaire majoritaire de la SPL Trans-Landes, cette dernière se verra confier, par délégation, l’exploitation opérationnelle du service sur le Pays tarusate. Une convention viendra définir précisément les contours du service qui sera développé et fixer les termes de la participation financière de la CCPT.

Guy Bop

Source : https://www.sudouest.fr/2018/10/01/le-transport-a-la-demande-mis-en-place-5438379-3350.php

Partager

Laisser un commentaire :