Salaün Holidays veut intégrer le top 5 des tour-opérateurs français

Tour Hebdo Tour Hebdo - il y a 12 jours

Le réseau de distribution Salaün Holidays devrait encore s'agrandir dans les 6 prochains mois. I Crédit photo Salaün Holidays

Avec 203 millions d’euros de CA consolidé sur l’exercice 2017-2018, le groupe Saläun arrive à la 7e place du classement en tant que TO. Mais cela ne suffit pas à Michel Salaün, son président.

De son activité d’origine, l’autocar, le groupe Saläun a gardé quelques caractéristiques qui font sa différence dans le monde du tour-opérating. De son origine bretonne, il a gardé une certaine forme d’obstination conquérante. De son implantation "rurale", un bon sens "paysan" qui le pousse à la diversification et au réajustement constant du périmètre en fonction des circonstances. 

En présentant ses résultats provisoires de l’exercice 2017-2018, Michel Saläun, président et unique actionnaire du groupe qui porte son nom, n’a pas caché son ambition de gravir encore quelques marches pour être dans le peloton de tête des tour-opérateurs et son intention de poursuivre ses emplettes en reprenant encore un certain nombre d’agences de voyages.

190 M€ de chiffre d'affaires dans le tour-opérating

De fait, son activité repose sur deux piliers, celle du tour-opérating à travers ses cinq marques principales : Salaün Holidays, National Tours, Pouchkine Tours, Nordiska et Hugh ! (la petite dernière qui recouvre la production nord-américaine) ; et celle de la distribution à travers un réseau de 128 agences de voyages sous diverses enseignes dont principalement Saläun Holidays, Selectour/Afat, Thomas Cook et Havas Voyages. 

Dans le domaine du tour-opérating, les près de 190 millions de chiffre d’affaires représentent au total quelque 215 000 clients envoyés dans 110 pays. Pour la seule marque Saläun Holidays, le chiffre d’affaires atteint les 129 millions d’euros, soit une progression de plus de 10% d’une année sur l’autre (quand la moyenne actuelle de la profession tourne autour de 8%) et plus de 64 400 clients. Ses cinq destinations majeures restent la Russie et l’ancien bloc soviétique, l’Italie, les États-Unis, malgré une légère baisse, la Norvège et le Portugal. 

Une douzaine de nouvelles agences dans les 6 mois

La seule marque Pouchkine Tours réalise autour de 20 millions d’euros pour plus de 13 000 clients. Si la Russie reste le navire amiral de la production, celle-ci s’étend régulièrement à de nouvelles destinations comme la Roumanie, qui a connu une forte progression, et les États d’Asie centrale, dont l’Ouzbékistan autour de la Route de la Soie.

Dans le secteur de la distribution, le réseau déjà fortement implanté dans le Grand Ouest, la Côte d’Azur, l’Alsace et la Belgique, mais il a vocation à s’agrandir. Une douzaine d’agences a rejoint le réseau dans les 12 derniers mois et une autre douzaine pourrait encore s’y ajouter dans les 6 mois à venir. Sur l’exercice, la distribution a réalisé un volume d’affaires de 139 millions d’euros, soit une marge brute dépassant les 15 millions d’euros. Plus du tiers des ventes sont réalisés sur des voyages du groupe Saläun. 

De très bonnes perspectives en 2019

La tendance des ventes de la production 2019 est bien orientée, puisque 20 millions d’euros et 8 000 pax ont déjà été engrangés dès la sortie de la nouvelle brochure en septembre 2018, soit une progression de 56% sur la même période de 2017. 

Le groupe maintient sa stratégie issue de son passé autocariste, même si cette activité représente désormais moins de 8% de son chiffre d’affaires : acheminement compris du domicile à l’aéroport le plus proche, forfait tout compris ou encore assistance aéroport. Autant de services qui justifient un panier moyen assez élevé. 

Bruno Courtin

Source : https://www.tourhebdo.com/actualites/production/salauen-holidays-vise-le-top-5-des-tour-operateurs-francais-510318.php

Partager

Laisser un commentaire :