Ile-de-France: IdFM va prendre en charge le matériel roulant en grande couronne

Bus & Car Bus & Car - il y a 26 jours

Jean-Baptiste Maisonneuve, vice-président de la FNTV, et Laurent Probst, directeur général d'Ile-de-France Mobilités, au congrès de la FNTV, le 14 novembre © DR

Invité au 26e congrès de la FNTV, Laurent Probst, directeur général d’Ile-de-France Mobilités (IdFM), a déclaré que l’autorité organisatrice des transports franciliens portera l’acquisition et le financement des matériels roulants en grande couronne.

Dans la perspective de l’ouverture à la concurrence des réseaux Optile, effective en 2021, il fallait en effet trouver une solution pour transférer le matériel roulant d’un opérateur à l’autre, en cas de changement de délégataire. L’appel d’offres matériel roulant lancé par IdFM avec la Centrale d’achat du transport public (CATP) doit également permettre à l’autorité organisatrice de soutenir la transition énergétique, et de faire des économies d’échelle, estime Laurent Probst. A l’instar de l’Ile-de-France, d’autres régions envisagent de devenir propriétaires de leur matériel roulant. Une solution rejetée par les transporteurs indépendants, qui considèrent que cela reviendrait à fragiliser leurs sociétés. «Ce sont les contrats courts qui empêchent les autocaristes d’investir dans de nouveaux véhicules, explique Jean-Baptiste Maisonneuve, vice-président de la FNTV. Pour redonner des marges de manoeuvre aux transporteurs, il faut commencer par rallonger la durée des contrats.»

Modernisation des dépôts. IdFM va également contribuer à la modernisation des dépôts, qui doivent être adaptés aux nouvelles motorisations, principalement GNV en grande couronne. Un financement de 40 millions d’euros correspondant à la mise à niveau de 9 dépôts va ainsi être mis au vote du prochain conseil d’IdFM, le 12 décembre. Les appels d’offres concernant les réseaux de grande couronne sont actuellement en préparation. 40 lots représentant chacun 20 à 60 millions d’euros de chiffre d’affaires vont être proposés à partir de l’an prochain. Optile, qui s’oppose à ce calendrier de mise en concurrence, a d’ores et déjà averti qu’elle intenterait des recours.

Source : http://www.busetcar.com/ile-de-france-idfm-va-prendre-en-charge-le-materiel-roulant-en-grande-couronne/

Partager

Laisser un commentaire :