Agglo. Mobilité, pouvoir d’achat et transition écologique

Le Telegramme Le Telegramme - il y a 10 mois

Arnaud Lécuyer, président de Dinan Agglomération, a présenté ses vœux aux agents à Corseul, jeudi soir.

Arnaud Lécuyer, président de Dinan Agglomération, a présenté ses vœux aux agents jeudi 17 janvier. Il a notamment mis l’accent sur les efforts de l’agglomération en matière de mobilité.

Jeudi à Corseul, Arnaud Lécuyer, président de Dinan Agglomération, a présenté ses vœux aux corps intermédiaires. « Une appellation qui résonne de façon toute particulière dans l’actualité de notre pays. » Notre démocratie traverse-t-elle une crise profonde ? Arnaud Lécuyer n’y croit pas complètement. « Je pense que la crise que nous ressentons vient d’une déconsidération de la représentation. » Il évoque un « sentiment d’éloignement », une « impression de déconnexion » ou le « confort puisé dans des pratiques anciennes », venus s’ajouter à une crise des finances publiques.

Mais les événements actuels, le président de l’agglomération ne les vit pas comme un rejet. « Les cahiers de doléances qui se noircissent dans nos mairies disent que des Français prennent le chemin de leur mairie, ce lieu unique de la démocratie de proximité. »

Arnaud Lécuyer insiste : aucune colère, « même sociale », aucun ras-le-bol, « même fiscal » ne justifie les violences des dernières semaines. L’élu exprime sa solidarité au député Hervé Berville, confronté au racisme dans une lettre anonyme[1], puis enchaîne avec le grand débat. « Chacun d’entre nous fera le choix ou non d’y participer. Les communes, les maires, et les élus municipaux sont sollicités. »

Politique de mobilité

Dinamo[2], le réseau de bus mis en place sur la zone agglomérée de Dinan, a transporté 36 640 voyageurs en un mois et demi. « En proposant la gratuité, l’agglomération répond à une demande forte en matière de mobilité et apporte une réponse immédiate en matière de pouvoir d’achat tout en agissant pour la transition écologique. »

En 2019, d’autres actions de mobilités, pour tout le territoire, sont programmées. « Notre politique de mobilité est aujourd’hui financée par un versement transport assuré par des entreprises privées ainsi que des établissements et collectivités publiques, 480 contributeurs sur les 9 800 établissements du territoire. »

Intelligence collective

Les obligations nouvelles en matière de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations seront également financées par une taxe spécifique.

Arnaud Lécuyer dit croire « en l’intelligence collective, en la capacité à imaginer des solutions adaptées à la réalité de nos territoires ». Enfin, il rappelle l’aboutissement prochain du PLUI, les schémas de développement en cours de finalisation, et les ambitions en matière de préservation et de valorisation des ressources naturelles, « une richesse ».

Source : https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/dinan/agglo-mobilite-pouvoir-d-achat-et-transition-ecologique-18-01-2019-12186180.php

Partager

Laisser un commentaire :