GART : Versement transport, nouvelle bataille à venir ?

Mobilités Magazine Mobilités Magazine - il y a 10 mois

Le 15 janvier 2019 à Paris, les élus du GART (Groupement des Autorités Responsables de Transports) présentaient leur vœux pour 2019. L’occasion pour leur président, Louis Nègre, de faire le point sur 2018, année marquée par la loi NOTRe et par la mobilisation du GART en faveur de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM).

Une LOM qui déçoit finalement les élus transports, en raison des « modifications » gouvernementales qui restreindraient son champ d’application et la volonté d’origine de faire couvrir l’ensemble du territoire par des Autorités Organisatrices de Transports.

Outre l’annonce d’une étude sur la gratuité suivie d’un débat en juin 2019, l’essentiel des propos de Louis Nègre concernait le Versement Transport. Ce dernier serait en effet en grand danger. Un cri d’alarme suivi d’une charge en règle contre le Medef qui, non seulement refuse son extension territoriale, mais voudrait restreindre son périmètre aux entreprises de plus de 50 salariés. 

« Si on s’attaque au Versement Transport, on s’attaque au transport public français, a précisé le président du GART, c’est donc une attaque directe contre cette France périphérique » (qui s’exprime si fortement aujourd’hui, ndlr.). « C’est aussi ne pas entendre la France des territoires », a-t-il ajouté.

On vit une époque intéressante. En juillet 2014, un Premier ministre de gauche se faisait applaudir à l’assemblée annuelle du Medef. Aujourd’hui, c’est un élu de droite qui « tape à bras raccourcis » sur l’organisation patronale !

Michel Chlastacz

Source : https://www.mobilitesmagazine.com/single-post/2019/01/18/GART-Versement-transport-nouvelle-bataille-%C3%A0-venir-

Partager

Laisser un commentaire :