Le MaaS, une réponse, mais à quelle question ?

Ville Intelligente Mag Ville Intelligente Mag - il y a 9 mois

De nombreux acteurs développent et commercialisent d’ores et déjà des packs ou abonnements permettant un accès aux réseaux de transports d’agglomération (Photo Adobe Stock)

L'approche servicielle aura mis du temps à s'immiscer dans la sphère des mobilités. Le principe n'est pas nouveau mais les initiatives récentes et de plus en plus concrètes laissent à penser que la transformation est enclenchée ; l’engouement des opérateurs historiques de transport public sur ce marché est en tout cas un message fort.

Le concept Mobility As A Service (MaaS) ambitionne de révolutionner la manière de consommer la mobilité. Pour tenir cet objectif, les acteurs du secteur comptent sur le développement et l’avènement de plateformes digitales, véritables “box de la mobilité” et points d’entrée incontournables pour l’usager. La multiplicité de ces dites plateformes n'est pas perçue comme un élément concurrentiel négatif, mais plutôt comme une avantageuse complémentarité de services, volontairement opposée aux situations monopolistiques bien connues des compagnies nationales historiques.

A travers ces hubs, l’utilisateur est alors invité à rechercher, comparer, et souscrire au service de mobilité le plus pertinent. La multi modalité est au rendez-vous, mais plus important encore : on parle d’intermodalité pour permettre le fameux Door-to-Door, illustration d’une tendance de personnalisation à l’extrême de la mobilité.

Mobilité partagée, électrique, active, autonome, douce ... toutes les nouvelles formes de mobilité sont invitées à participer au renouveau, tant qu’il s’agit d’une mobilité connectée ou “connectable”.

Le développement de ces plateformes, qui se concrétisent souvent pour les usagers par une application mobile, intervient à une ère où les robots assistants, plus connus sous le nom de « chatbots », permettent de pousser encore plus loin l’expérience utilisateur, la rendant d’autant plus fluide et personnalisée. À ce sujet, les opérateurs n’hésitent pas à qualifier ces outils de « compagnons de voyage », dopés pour certains à l’Intelligence Artificielle, autre grande tendance tech du moment. 

Matthieu LE MAILLOUX
 

Source : https://www.villeintelligente-mag.fr/Mobilite%C2%A0-Le-MaaS-une-reponse-mais-a-quelle-question_a662.html

Partager

Laisser un commentaire :